monchienstupideAuteur : John Fante
Titre : Mon chien stupide
Editions : 10/18
Pages :

Résumé (d'après Histoires de livres) : Henry Molise est un quinquagénaire en pleine crise existentielle. Doit-il repartir à Rome, en Italie, le pays de ses racines et ainsi abandonner sa femme et ses 4 enfants/adolescents qui lui mènent une vie d'enfer ou rester en Californie, et continuer à écrire des scénarii qu'il qualifie lui-même de minables? Il ne cesse de calculer l'argent qu'il lui foudrait économiser pour partir seul, prendre un aller sans retour, jusqu'au jour où, la gueule de bois, rentrant d'une beuverie, il trouve dans son jardin un animal qui lui semble d'abord être un lion puis un ours. En fait, ce n'est qu'un énorme chien errant, idiot de rester là, sous la pluie. L'animal, ne semblant pas vouloir repartir, il va user de tous les stratagèmes pour le faire dégager et va, s'en rendre compte se lier peu à peu à lui. Son nom est quant à lui tout trouver : Stupide. Ce nouveau venu va faire remonter à la surface les rancoeurs, les vrais personnalités et les vérités de chacun. Henry doit alors faire des choix entre ses rêves et sa famille pour trouver la stabilité qui calmera ce joyeux bordel à l'Américaine.

Mon avis : C'est l'histoire d'une famille qui part à la dérive : un père qui veut vivre seul à Rome et donc veut quitter sa famille, une mère raciste qui ne supporte pas que son fils soit avec une noire. Parlons des enfants : un fils qui abandonne ses études pour faire du bénévolat, un qui court les médecins à la recherche de la dernière maladie qu'il pourrait avoir, le dernier qui se fait battre par sa femme (qui est justemement noire et que la maman ne supporte pas) et enfin la fille qui ne vient que lorsqu'elle a besoin (nourriture, argent, lessive...). Et voilà que le chien Stupide débarque dans la famille et semer un peu la zizanie entre les membres de cette joyeuse famille.

Histoire noire et cynique, où l'on peut rire à certains moments et se poser des questions à d'autres. Je vais dire que j'avais entendu parler de ce livre en bien et j'ai voulu le lire à mon tour. Mais je n'ai pas été plus emballée que cela. Je reste un peu sur ma faim, car, Stupide arrive de nulle part et repart comme il est venu... La zizanie est toujours aussi présente du début à la fin.

Bref une histoire bien mais vraiment sans plus pour moi. Et pour la petite anecdote, c'est le premier livre que j'ai pu lire sur l'Ipad et j'avoue que cela est très agréable à utiliser. Par contre, étant amoureuse des livres, je préfère le format papier mais cela peut franchement dépanner si on est à cours de livres et que la bibliothèque est fermée !