89 moisAuteur : Caroline Michel
Titre : 89 mois
Editions : Préludes
Pages : 281 pages

4ème de couverture : "J'ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors-jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J'en ai déjà mis cinq à construire trois meubles Ikea".

Jeanne, célibataire, contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre, n'a qu'une obsession : devenir maman avant que le temps la rattrape. Elle a fait une croix sur le couple, il lui faut simplement un géniteur. Sa décision ne fait pas l'unanimité auprès de ses amis, et, même si parfois elle doute, elle est déterminée à surveiller son cycle, à provoquer les rencontres, à boire des potions magiques et à lever les jambes après chaque rapport, sait-on jamais.

Mon avis : Si je vous dis que je me suis retrouvée un peu dans cette histoire, vous me croyez ? Alors pour être franche, moi le papa il était là. Mais dans la façon où Caroline Michel écrit en pensant aux futurs instants quand le bébé sera là, et bien je suis passée par là également. Enfin, tout cela pour dire que je me suis retrouvée dans certains passages !

Mais c'est avant tout une histoire remplie de tendresse et d'humour où Jeanne souhaite devenir maman. Elle l'a toujours su. Mais l'horloge biologique tourne et elle se donne "89 mois" pour devenir maman, même sans papa à l'horizon. Elle fera ce qu'il faut.

On s'attache à ce personnage grâce à son enthousiasme de devenir maman (et pourtant inconsciente de coucher sans se protéger avec des inconnus) mais on vit avec elle ses joies à l'idée de sa future grossesse et à ses déceptions lors des résultats des testes.

Un roman tellement réaliste vu le grand nombre des mamans célibataires à l'heure d'aujourd'hui, soit par choix ou non.

Un roman que j'ai beaucoup aimé lire cet été.

Un énorme merci aux Editions Préludes de m'avoir permis de découvrir le premier roman de Caroline Michel.