justeavantlebonheurAuteur : Agnès Ledig
Titre : Juste avant le bonheur
Editions :
Pages : 352 pages

4ème de couverture : Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire. Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme.
Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle.

Un conte de fées moderne. L'émotion partagée avec des personnages profondément attachants et les dialogues d'une rare vivacité donnent un livre bourré de grâce, d'optimisme et d'énergie qui réconcilie avec la vie !

Mon avis : Une fois n'est pas coutume, j'ai lu ce très beau roman sur de nombreux avis très positifs.

Agnès Ledig nous conte une magnifique histoire entre Julie et son petit garçon Lulu. Elle était très jeune lorsqu'elle a eu son bébé et pour un choix, qui n'est pas facile tous les jours, elle s'occupera de son petit homme en maman célibataire. Elle rencontrera Paul sur son lieu de travail, à la caisse d'un supermarché. Elle versera une larme tellement son ne lui est pas reconnaissant. Paul l'emmènera dîner et essayera de l'aider sans arrière pensée. Lui se retrouve célibataire après trente ans de mariage. Il a un fils, Jérôme qui est veuf depuis peu et a vraiment du mal à s'en remettre.
L'alcool est son meilleur ami et il néglige, enfin il a l'impression, ses patients et décide donc de faire une pause. Paul décidera d'emmener cette joyeuse compagnie dans sa petite maison en Bretagne. Ils apprendront à se connaître et s'apprivoiser... Mais la vie ne sera pas un long fleuve tranqeuille.

Que dire sur ce magnifique roman. Je me suis attachée à ces personnages. A Julie qui a le courage d'une maman célibataire, qui ne pense qu'au bien de son fils à son détriment. Bien sûr à Lulu, qui est une bouffée d'air frais avec tout son innocence d'enfant. Jérôme à qui on voudrait que le joie de vivre reprenne le dessus. A Paul, à qui malgré son récent célibat ne l'empêche pas de vivre l'instant présent et surtout d'en profiter.

Mais j'ai aussi pleuré ! Et oui ! J'ai pleuré car les évènements du roman m'ont fait que cela m'a énormément touché. Je ne donnerai pas les détails mais j'admire le courage de Julie.

C'était mon premier roman d'Agnès Ledig et cela ne sera pas le dernier.

Cela est un véritable coup de coeur et une véritable découverte. Un roman qui laissera une empreinte indélébile.