laouellerepose

4ème de couverture : A Ridgedale, petite ville aisée du New Jersey, le corps d'un bébé est retrouvé dans les bois voisins de l'université. Malgré toutes les rumeurs et les hypothèses que ne manque pas de susciter le drame, personne ne connaît l'identité de la fillette et encore moins les raisons de sa mort. Molly Anderson, journaliste indépendante récemment arrivée avec son mari et sa fille, est recrutée par le journal local pour couvrir le fait divers. Une affaire, pour la jeune femme, qui réveille un tourment douloureux. En effet, elle a perdu un enfant en bas âge et ne s'est jamais vraiment remise de cette épreuve... Or, ses investigations vont mettre au jour certains secrets bien enfouis de cette petite communauté aux apparences si convenables.

Mon avis : L'année passée, j'avais eu la chance de découvrir la plume de Kimberly McCreight avec son premier roman Amelia. Grâce aux Match de la Rentrée Littéraire organisé par PriceMinister, j'ai pu découvrir le second roman de l'auteur.

Tout comme la première fois, j'ai beaucoup apprécié l'écriture et le style. On dévore l'histoire sans s'attendre à quelques bouleversements. Ce qu'il fait que l'on avance dans l'histoire en voulant découvrir la fin du roman.

J'ai beaucoup apprécié le personnage de Molly qui prend énormément sur elle pour couvrir cette histoire ! Car, qui peut se remettre un jour de la perte d'un bébé ? Le soucis est qu'elle découvrira bien des choses au cours de son enquête. Ce qui rendra l'histoire un peu plus passionnante puisque l'on veut savoir le fin de mot de l'histoire.

Ce qui m'a un peu dérangé, et c'était la même chose lors de ma lecture du premier roman, c'est la façon dont Kimberly McCreight fait parler les adolescents lors des falsh-back : de façon grossière et vulgaire !

Mais dans l'ensemble, j'ai passé un très bon moment lecture. Un très bon thriller captivant et dont vous attendez la fin avec impatience afin de connaître la vérité sur la mort de ce bébé et je peux vous dire que vous serez totalement surpris par le dénouement.

Je remercie PriceMinister de m'avoir permis de lire le nouveau roman de Kimberly McCreight dans le cadre des Match de la Rentrée Littéraire