pour que rien ne s'effaceAuteur : Catherine Locandro
Titre : Pour que rien ne s'efface
Editions : Héloïse d'Ormesson
Pages : 205 pages

4ème de couverture : Cette histoire commence par la fin : une femme de soixante-cinq ans retrouvée morte dans un studio parisien. La défunte est pourtant loin d'être une inconnue. Mais qui se souvient d'elle ?

Mon avis : Voici un roman dont j'ai vraiment apprécié la lecture.

L'ambiance du roman est donné dès les premières pages, on découvre le corps de Lila Beaulieu dans son appartement. Il semblerait que son corps soit là depuis plusieurs mois ! Avouez que ce n'est pas très joli joli. Mais rassurez-vous, l'histoire est belle ! Enfin moi, j'ai trouvé.

Tout le monde aura son petit mot, son anecdote autour de cette femme. Notamment sa fille qui ne pourra jamais pardonné à sa mère la mort de sa soeur jumelle. Son ex-mari qui a, tout d'abord, été charmé par cette jeune femme venue de nul part.

Des témoignages qui ne seront pas forcément très élogieux mais qui permettront de se souvenir de Lila Beaulieu comme elle était réellement.

Un roman élégant qui dresse le portrait d'une star de cinéma oubliée.

Catherine Locandro est une auteur que je ne connaissais pas et dont j'ai été ravie de découvrir. Je remercie les Editions Héloïse d'Ormesson pour cette belle découverte.

Il me tarde de lire d'autres romans de l'auteur.