lanneeduflamandroseAuteur : Anne de Kinkelin
Titre : L'année du flamant rose
Editions : Charleston
Pages : 196 pages

4ème de couverture : Louise, Ethel, Caroline. Trois amies, joyeuses mais solitaires, partagent tout, leurs peines et leurs bonheurs, leur passion aussi pour les belles choses. Toutes trois sont des créatrices, des faiseuses de rêves, dans leurs ateliers qui se font face dans un passage parisien.

Louise, joaillière, crée des bijoux qui réjouissent le coeur et les yeux. Ethel, corsetière, réveille les sentiments et les sens des amoureuses éperdues (et des autres). Caroline, relieuse, redonne vie aux livres anciens, tout en rêvant la sienne. Toutes trois, passionnées, sont amoureuses de l'amour, mais celui-ci leur semble inatteignable...

Le jour ou Louise s'entiche d'un flamant rose empaillé, superbe et quelque peu étrange, qu'elle installe dans son atelier, son regard sur la vie semble changer. Après sa rupture, elle est face à un défi : se relever, tenir debout, comme le flamant sur une patte, pour sa petite fille, Rose, malgré sa fragilité et les obstacles.

Cette année, les trois femmes sauront-elles trouver la force de se reconstruire ?

Mon avis : L'année du flamant rose est l'histoire de trois amies dont la vie amoureuse est un peu chaotique.

Ethel, qui est corsetière, se préoccupe des amours de ses clients en confectionnant des sous-vêtements suivant les désirs de chacun. Caroline, relieuse du livres, anciens pour la plupart, rêve à une belle histoire d'amour comme dans le temps. Et Louise, joaillière, créatrice de nouveaux bijoux doit apprendre à faire face à sa nouvelle situation.

Toutes les trois se trouvent dans une petite rue de Paris où chacune à son commerce et où elles se retrouvent en fin de journée afin de papoter, de partager petits et grands bonheurs. Mais cette année, sera l'année de tous les changements et les filles comptent bien y arriver... à trouver ce bonheur.

J'avoue de L'année du flamant rose a été une très belle lecture. On s'attache aux personnages, on espère avec elle. On voudrait les secouer un peu, pour les motiver un peu plus. J'ai eu l'impression que l'on évoluait avec elles au fil de la lecture.

Je trouve que Anne de Kinkelin à trouver sa voie en alliant humour, amitié et complicité au cours de ce premier roman. Mais (et oui, il est là), j'espère avoir une suite à cette belle amitié car je reste un peu sur ma faim. Peut-être qui sait ?

Un grand merci à Elise et aux Editions Charleston pour cette belle lecture.

l'année du flamant rose

Le marque-page flamant rose a été trouvé sur le blog : La parenthèse imaginaire