un soir à ParisAuteur : Nicolas Barreau
Titre : Un soir à Paris
Titre original : Eines Abends in Paris
Editions : Héloïse d'Ormesson
Pages : 313 pages

Résumé éditeur : Alain Bonnard est le jeune propriétaire du Paradis, un cinéma d'art et d'essai, hérité de son oncle. Un jour, il se décide enfin à inviter la charmante inconnue qui, chaque mercredi, s'installe au rang 17 pour la dernière séance. Une soirée magique où il découvre une femme sensible, drôle et rêveuse. Aucun doute, Mélanie est celle qu'il espérait ! Quand deux jours plus tard, Allan Wood, un célèbre réalisateur américain et son actrice star, Solène Avril, lui annoncent que leur prochain film sera tourné au Paradis, Alain se dit que décidément la chance lui sourit. C'est présumer du destin... car Mélanie ne sera pas au rendez-vous. Les deux évènements sont-ils liés ou de simples coïncidences ? Entre malentendus et coups de théâtre, Alain devra déjouer les coups du sort pour retrouver l'élue de son coeur.

Mon avis : Pour mon premier Nicolas Barreau, je suis vraiment tombée sous le charme de l'écriture de l'auteur.

Alain Bonnard, propriétaire d'un ancien cinéma, au coeur de Paris, fait la connaissance de Mélanie, l'élégante femme au manteau rouge. Mélanie est présente lors de chaque séance du mercredi soir où, Alain diffuse de très anciens films qui lui rappelle de très bons souvenirs. Au cours de cet amour naissant, Mélanie partira une semaine en Bretagne, promettant à Alain de revenir sans faute lors de la prochaine séance. Mais Mélanie ne sera pas présente au prochain rendez-vous ni aux prochaines séances du mercredi soir. Alain se retrouve seul face à ces questions : qui est-elle réellement ? Où habite-t-elle ? Car Alain ne sait simplement qu'elle s'apelle Mélanie et qu'elle porte un manteau rouge.

Ce roman est un coup de coeur, il faut le souligner. J'ai adoré l'ambiance parisienne qui s'y dégage. Du premier abord parce que le Cinéma Paradis se trouve dans une petite rue et non sur un grand boulevard, pour la description du pont Alexandre III en soirée (et j'aimerais bien me rendre à Paris rien que pour le voir). L'intrigue qui est à son comble, qui nous fait espérer et puis ben non ce n'est pas cela, et puis hop, de nouveau une petite étincelle et le suspens est reparti. L'amitié entre Robert et Alain où le premier déborde d'humour, ce qui donne le côté "comique" de l'histoire...

J'ai vraiment passé un bon moment lecture. Je ne connaissais pas encore l'écriture de Nicolas Barreau et j'ai vraiment beaucoup aimé.

Je remercie les Editions Héloïse d'Ormesson pour cette lecture coup de coeur ! C'est certain, je vais lire d'autres livres de l'auteur !!