Adouble fauteuteur : Isabelle Pandazopoulos
Titre : Double faute
Editions : Gallimard Jeunesse
Collection : Scripto
Pages : 200 pages

4ème de couverture : Depuis leur plus jeune âge, Ulysse et Ludovic sont entraînés par leur père pour devenir champions de tennis. A tout prix. Un jour, Ulysse craque et décide de tout arrêter. Dès lors, Ludo n'a plus le droit de perdre. Et tout vient séparer les deux frères. Jusqu'au drame...

Mon avis : C'est avec une petite déception que je vais vous parler de "Double faute". Le thème m'avait beaucoup plu à la base et au fil de la lecture, il y a un élément qui m'a fait changer d'avis.

Petit rappel, Ulysse et Ludovic sont deux grands sportifs dans le monde du tennis. Poussés par leur père dès leur plus jeune âge, ils ont des entraînements à la dure. Jusqu'au jour où Ulysse claque la porte et décide de ne plus faire de compétition. Ludovic aura quant à lui un entraîneur sportif afin de l'emmener au sommet. Mais le drame arrive en plein match et Ludovic est emmener aux urgences.

Les choix des thèmes sont assez délicats puisqu'ils parlent de compétition et de dopage surtout chez les adolescents. Alors comment allier plaisir de faire du sport et avoir une pression de dingue pour gagner les compétitions. Alors, bien sûr, suite au drame, la famille vole en éclat, la culpabilité est rejeté sur le père qui a toujours poussé ses fils à dépasser leurs limites... Autant de sujets qui font réfléchir mais qui, font prendre conscience des drames qui peuvent se dérouler à tout moment.

Par contre, c'est le personnage d'Ulysse qui m'a énormément agacé ! Oui, c'est ça ! Il ramène tout cela à lui, suite au drame : son frère l'a fait exprès d'avoir cet accident le jour où il devait passer son bac, son père ne s'est jamais occupé de lui et préférait Ludovic... Enfin, plein de petites choses qui vous mettent en boule au cours de la lecture.

Néanmoins, la lecture fait réfléchir sur les sports à haut niveau et sur leurs conséquences. Un livre fort mais si il y avait la possibilité de changer le caractère d'Ulysse, il serait beaucoup mieux.

Un grand merci à Frédérique et aux Editions Gallimard Jeunesse pour cette lecture.