la fille d'avantAuteur : JP Delaney
Titre : La fille d'avant
Editions : Mazarine
Pages : 384 pages

Résumé Editeur : Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique. Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

Mon avis : Je viens de terminer ce thriller et je vous le conseille très fortement.

On peut dire que le livre est en deux parties. Tout d'abord, on suit Jane. Jeune femme célibataire qui a besoin d'un nouvel endroit pour y vivre suite à la mort de son bébé. Cela serait donc une chance pour elle d'habiter au One Folgate Street ( une ambiance malsaine s'y installe avec ces 200 règles à respecter, son ambiance épurée et sa technologie de pointe qui vous surveille au moindre détail) et de s'y reconstruire. 

Et puis, on suit l'histoire d'Emma, ancienne locataire de cette somptueuse maison, mais dont la vie s'est achevée par un drame.

L'histoire se passe donc en alternance et vous êtes plongés dans le roman dont il est difficile de s'en décrocher. Cette histoire est très psychologique et le personnage d'Emma l'illustre à la perfection. Entre ses différents mensonges, elle manipule les gens en beauté mais le piège risque de se refermer contre elle. Ceci dit, le personnage de Jane est aussi surprenant mais cela ne se saura qu'à la fin du roman.

Pourtant on pourrait croire que l'histoire part dans tous les sens suite au nombreux sujets abordées : le deuil, le handicap, l'architecture, les relations toxiques et bien d'autres encore mais le tout est conté avec brio que le roman file à une allure folle.

Un vrai thriller psychologique super bien mené qu'il faut absolument le lire !