en attendant bojanglesAuteur : Olivier Bourdeaut
Titre : En attendant Bojangles
Editions : Finitude
Pages : 160 pages

Note de l'éditeur : Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur "Mr Bojangles" de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie.

Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C'est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l'appartement. C'est elle qui n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.

Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. 

L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

Mon avis : Comme beaucoup, j'ai entendu parler de ce roman qui fait parler de lui. J'ai commencé cette lecture avec assez d'appréhension il faut dire. Mais une fois lancée on ne le lâche plus.

Nous sommes dans une famille où il y a Georges ancien ouvreur de garage et chasseur de mouches, donne un prénom différent chaque jour à Louise, une femme-enfant. Il y a ce petit garçon qui vit une situation particulière. Il n'ira plus à l'école, car elle n'est pas adaptée pour lui. Il vivra comme les adultes : réception tous les soirs et couché à pas d'heure.

Un roman loufoque qui prend toute son importance à la fin. Triste et joyeux à la fois.

J'ai trouvé ce livre rempli de poésie dont la très belle écriture vous fera aimer le roman, j'en suis sûre.

Malgré un début un peu étrange, j'ai beaucoup apprécié cette lecture et je vous la conseille fortement.