aux livres exquis

Auteur : Fanny Vandermeersch
Titre : Aux livres exquis
Éditions : Charleston 
Pages : 177 pages

4ème de couverture : Chloé n'aime pas la routine. Mère d'un enfant, mariée à un homme qu'elle ne voit jamais, elle refuse de rester la gentille femme au foyer qui attend son mari.
Quand elle lit dans le journal qu'un café littéraire, Aux Livres Exquis, cherche une serveuse en CDD, c'est le rêve. Or, si elle s'entend à merveille avec le comptable, les débuts sont difficiles avec le patron, David.
Et quand elle découvre son portrait dessiné à plusieurs reprises dans le carnet d'une cliente mystérieuse qui s'est volatilisé, elle comprend vite qu'elle arrive à un tournant de sa vie.

Entre muffins brûlés, énigmes, crises de larmes, de rire, voyage au Maroc, révélations sur le décès de sa mère et découverte de ses origines, la vie de Chloé ne sera plus la même.

Mon avis : Cela faisait longtemps que cela ne m'était plus arrivée mais mon avis est assez mitigé.

On suit les aventures de Chloé, mariée (mais en pleine séparation) avec son petit garçon Rudy. Sans emploi, elle décide d'allier ses passions : la lecture et la gourmandise. Elle postule donc "Aux Livres Exquis". Bien que le patron soit légèrement irritable, elle prendra ses marques de son nouveau boulot. Ce qui l'épanouira.

Chloé remarque la présence d'une dame pendant une semaine. Cela se passera toujours de la même façon, elle dessinera et prendra les mêmes viennoiseries. Mais qui est-elle ?

Alors il faut dire que l'histoire est assez simpliste. Chloé a presque tout qui lui réussi. Même en amour, elle retrouvera un homme qui la fera chavirer. 
Ce que je trouve un peu dommage, c'est l'histoire de cette dame présente dans la boutique pendant une semaine, et sans rien savoir d'elle, Chloé et ses nouveaux amis, trouveront qui elle est et l'histoire est un peu bâclée.

C'est un livre simple (voire vraiment très simple) et cela se limitera à une bonne lecture. Même si on s'attache au personnage de Chloé.

Un grand merci à Mathieu et aux Éditions Charleston pour la lecture de ce roman.