la calanque de l'aviateur

Autrice : Annabelle Combes
T
itre : La Calanque de l'Aviateur
Editions : Héloïse d'Ormesson
Pages : 377 pages

4ème de couverture : Leena débarque un matin dans un village près de l'océan, avec, en bandoulière, la mort de son père, quelques tee-shirts blancs, un jean et des cahiers. Dans ce bout du monde délaissé, la jeune femme mutique achète une mercerie en ruines pour la réhabilité en maison des phrases : une librairie d'un genre un peu particulier... Et lorsqu'au cours des travaux, Leena découvre un trésor caché depuis des décennies, elle tient le fil pour renouer avec son frère, parti outre-Atlantique remonter le cours de leur histoire familiale.

Mon avis : Voici une petite pépite de la rentrée littéraire à découvrir sans plus tarder.

Suite au décès de sa mère, Leena se réfugie dans les livres et dans les mots. Son frère Jeep, se réfugie du mauvais côté. Mais à la mort de leur père, Leena hérite d'une petite somme et décide d'ouvrir sa librairie,comme celle qui lui rappelle son enfance. Réfugiée dans son mutisme, elle arrivera néanmoins à se faire comprendre pour la façonner à son image, avec une vision des choses bien à elle. C'est à la suite d'une magnifique découverte, un véritable trésor, que la vie de Leena prendra une nouvelle tournure. Celle qui lui permettra de renouer avec son frère !

Ce roman est beau, poétique et sensible à la fois. Annabelle Combes nous emporte à travers ce récit, laissant entrevoir une lueur d'espoir pour la nouvelle vie de Leena. Une histoire remplie d'amour, de voyage et de délivrance aussi.

Une plume que j'ai été ravie de découvrir.

Un grand merci à Valentine et aux Editions Héloïse d'Ormesson pour cette très belle lecture.