Anna caritas 1

Auteur : Patrick Isabelle
Titre : Anna Caritas : Le sacrilège
Editions : Kennes
Pages : 329 pages

4ème de couverture : Le retour de Marianne Roberts au prestigieux collège Anna Caritas semble avoir enclenché une série d'évènements bizarres dans la petite ville de Saint-Hector. William Walker n'a jamais cru à ce genre de phénomènes. Pourtant, lorsque lui et ses amis décident d'interroger l'au-delà, ils réveillent quelque chose d'étrange dans la maison de Sabrina Viau, et bientôt, cette force surnaturelle semble s'attaquer à eux sans répit. Force d'admettre son impuissance face à l'ennemi invisible, William, accompagné de ses fidèles complices Anthony et Gabrielle, n'aura pas d'autre choix que de se tourner vers celle qu'il essayait d'éviter à tout prix : Marianne.

Mon avis : Attention, lecture avec un énorme coup de coeur ! 

J'ai acheté ce roman à la foire du Livre de Bruxelles et je m'y suis plongée il y a quelques jours. Une lecture que j'ai dévoré et il me tarde de lire la suite car on reste sur un suspens de dingue ! Merci à Kennes Editions qui m'a gentiment envoyé le second tome pour que je puisse combler mes attentes de lectrice !

Depuis que Marianne Roberts est revenue au sein du collège Anna Caritas, d'étranges phénomènes paranormaux ont fait leurs apparitions. Et depuis la soirée de OUIJA, plus rien ne va. William Walker voit ses amis subir des changements de caractères assez impressionnant, des accidents et même des suicides. Bien que ses amis soient toujours a ses cotés, William demandera de l'aide à Marianne Roberts afin de contrer les mauvais esprits qui vivent dans la petite ville de Saint-Hector.

Il est que que si j'avais eu l'occasion de lire ce genre de livre étant plus jeune, j'aurais eu la frousse de ma vie mais ici, j'ai vraiment beaucoup aimé l'ambiance (idéal en cette période en plus). Mais outre l'histoire que j'ai beaucoup aimé (vous l'aurez compris), la plume de l'auteur est très entraînante ce qui fait qu'on ne voit pas les chapitres défiler.

Je vous laisse, le second tome m'attend avec impatience.