la meilleure d'entre nousAutrice : Sarah Vaughan
Titre : La meilleure d'entre nous
Titre original : The art of baking blind
Editions : Préludes
Pages : 475 pages

4ème de couverture : " N'oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d'amour " (Kathleen Eaden, L'art de la pâtisserie. 1966)

Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d'un cheesecake ou d'un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines.

Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari; Vicky, qui aspire à plus qu'à élever son petit Alfie; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d'une autre vie; Karen, dont l'apparente perfection dissimule bien des secrets; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire... Au cours d'une compétition aussi gourmande qu'échevelée, tous apprendront que l'art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie.

Mon avis : J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque, car oui, je suis la fille qui n'a pas encore assez de livres à la maison. J'aime beaucoup les Éditions Préludes et j'avoue que j'ai un peu loupé cette pépite.

Le thème du roman m'a tout de suite plu : la cuisine, mais plus particulièrement la pâtisserie. On suit l'aventure de quatre femmes et un homme (dont on parle très peu) participant au concours "A la recherche de la nouvelle Mrs Eaden". Cette dernière, était mariée au directeur d'une chaîne d'épicerie fine. En 1966, elle écrit un ouvrage qui en sera la bible de la cuisine. Tout le monde l'envie : elle possède une silhouette parfaite et est une cuisinière admirable. C'est à son décès que la chaîne de magasin décide d'organiser le concours en le diffusant sur une chaîne youtube.

C'est à travers ces pages que nous apprendrons à connaître les candidats. Ainsi nous avons Jenny, maman de trois jeunes filles, en surpoids et dont le mari la délaisse pour retrouver son poids d'il y a vingt ans. Il y a Vicky, maman d'un jeune garçon de 3 ans à qui elle cède tous les caprices pour avoir un peu de temps pour cuisiner. Claire est, quant à elle, une mère célibataire ne voyant pas beaucoup d'espoir dans son avenir. Nous avons également Karen, qui a un lourd secret à porter et qui est très perfectionniste. Et puis, le seul homme de la compétition, Mike est un papa veuf et très aimant.

Au fil des pages, nous suivrons la compétition, nous apprendrons les secrets de chaque candidat, bien que la personnage de Mike soit un peu mis de côté. Nous avons également la vie de Mrs Eaden, son aventure dans l'écriture de son livre mais aussi sa vie en tant que future maman avec toutes les difficultés que cela a comporté.

Chacun à leur manière, les personnages ont su me toucher. J'ai apprécie lire la vie de chacun avec les petites et grandes difficultés. De plus, le roman est vraiment bien construit, il n'y a pas de longueurs, on a vraiment l'impression de vivre l'aventure. Je trouve également que l'histoire est remplie de poésie, surtout lorsque Mrs Eaden parle de la cuisine et de ses anecdotes.

Un roman à mettre d'urgence dans votre pal ou sur votre wish-list. Ce fut une très belle découverte et un excellent moment lecture.