automne12

Autrice : Carla Buckley
Titre : Le secret le plus sombre
Titre original : The Deepest Secret
Editions : Charleston
Pages : 457 pages

4ème de couverture : Jusqu'où iriez-vous pour protéger vos enfants ?

Dans la famille Lattimore, Eve, la mère, est le socle. David, son mari, s'absente la semaine pour son travail et elle doit tout gérer : la crise d'adolescente de leur fille Melissa, et surtout la sécurité de leur fils Tyler, qui souffre d'une maladie rare, la maladie des "enfants de la lune" : la moindre expoisition aux rayons du soleil peut lui être fatale. Pour éviter tout accident, leur maison, sous la vigilence d'Eve, est devenue une véritable forteresse.

Entièrement dévouée à son fils, Eve ne se rend plus compte de rien. Que fait Tyler lorsque tout le monde dort ? que lui cache sa fille qu'elle ne reconnaît plus ? Et que sait-elle vraiment de l'existence de David, à des milliers de kilomètres de la ?

Quand un évènement dramatique frappe Eve de plein fouet, elle prend une terrible décision : pour elle, sa famille passe avant tout. Mais pourra-t-elle vraiment la sauver ?

Mon avis : Je pensais sincèrement partir sur un roman qui allait me tenir en haleine mais hélas pour moi, ce ne fut pas le cas.   

Lorsque la fille de la voisine d'Eve et David disparait en fin d’une journée au temps exécrable, on s’attend à ce  que le suspense soit à son comble. A ce moment là, j’imaginais déjà des réactions fortes des protagonistes. Mais ce n’est pas sur ce récit que part cette lecture.  

Dès le départ, on nous dévoile directement le drame qui s'y joue. Et la suite est pour ma part trop tirée en longueur. Dans de telle circonstance, on s’attend à ce que l’entourage réagissent, mais non juste Charlotte, la voisine et mère de la fille disparue qui pète les plombs, les autres personnes du quartier ont l’air de vivre dans un autre mondre et de vivre leur vie tranquillement comme si de rien n’était.   

L’intrigue ne se base donc pas sur le « coupable » qu’on identifie dès les premiers chapitres mais aborde l’aspect psychologique de cette personne. Le plus important dans cette histoire est de préserver la vie de Tyler.

Je remercie Marine et les Editions Charleston pour la lecture et m'excuse de ne pas avoir aimé ce roman à sa juste valeur... 

Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me faire part de votre ressenti et vos commentaires sur celui-ci...  Je suis curieuse....