mauvais genre

Autrice : Isabelle Villain
Titre : Mauvais genre
Editions : Taurnada
Pages : 246 pages

4ème de couverture : Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d'une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l'équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d'une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d'effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L'entourage de la victime est passé au crible, et l'histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.

Mon avis : Avant de commencer, je tenais à remercier l'équipe "TheBooktrotteuse" et l'autrice Isabelle Villain pour la découverte du roman.

On suit la vie d'Hugo, jeune garçon qui vit sa mère se faire tuer sous ses yeux, lors d'une dispute entre ses parents. Après quelques années, on découvre le corps d'une jeune femme sauvagement poignardée dans son appartement. A priori, la victime connaissait son agresseur car il n'y avait aucune trace d'effraction. Un lien liera ces deux affaires. C'est ce que L'équipe de Rebecca de Lost devra déterminer.

Dès les premières pages, nous sommes au coeur de l'intrigue et plus on avance dans l'histoire, plus on a envie de découvrir le meurtrier. Bien que l'on ait des doutes sur le suspect, l'autrice manie la plume avec brio. Nous sommes en plein milieu d'un "page-turner". Bien sûr d'autres enquêtes arrivent sur le bureau du commandant. Il y a une grosse affaire qui refait surface après plusieurs années de silence et le meurtrier ne laisse aucun indice. Heureusement ce roman a une suite car la fin du roman nous laisse sur notre faim.

J'ai été ravie de connaitre la plume d'Isabelle Villain. Cela a été une belle découverte et il me tarde de découvrir d'autres romans de l'autrice !