le cercle des derniers libraires

Autrice : Sylvie Baron
Titre : Le Cercle des derniers libraires
Editions : J'ai lu (13013)
Pages : 349 pages

4ème de ouverture : A Saint-Flour, Emma est une jeune libraire dynamique, créatrice d'une association de défense de la librairie indépendante, le Cercle des derniers libraires.
Victime d'un accident de vélo, Adrien Dary n'est pas près de se remettre en selle. Mais quand le rédacteur en chef de La Montagne lui propose de mener l'enquête sur de mystérieux meurtres commis sur des libraires, le jeune homme, d'abord réticent, accepte de relever le défi.
Premier indice : les trois victimes appartenaient au Cercle des derniers libraires. Qui se cache derrière cette association ? Qui lui en veut au point d'en supprimer ses membres ? C'est ce que Darcy compte bien découvrir !

Mon avis : Voici une nouvelle lecture commune, bon d'accord, j'avance plus en lecture commune que pour mes propres lectures. Bref, je divague.

Alors qu'Adrien Darcy se remet doucement d'un accident  de vélo, son rédacteur en chef, l'envoi mener une enquête sur trois meurtres commis dans des libraires faisant partie d'un cercle. Durant celle ci,Il fera la connaissance d'Emma, créatrice de ce cercle. De premier abord, la communication entre nos deux protagonistes a du mal à passer, lui journaliste sportif, dans le milieu assez masculin, elle amoureuse de la littérature. Arriveront-ils à élucider ces meurtres alors que la panique commence déjà à gagner tous les libraires du Cercle ?

Une nouvelle fois, cela a été une bonne lecture. Lorsque j'ai pris ce roman en librairie, j'avais craqué sur la couverture et je n'avais pas lu la quatrième, je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Nous partons sur une bonne intrigue policière mais voilà, pas d’autres ingrédients pour l’alimenter. Je m'attendais à avoir plus de références ou de suggestions littéraires. Nous avons simplement droit à Jack London (que je n'ai jamais lu) et forcément Jane Austen, grâce à notre protagoniste, Adrien Darcy.

L'enquête se passe mais il y a pas ou peu de rebondissements. Par contre, j'ai beaucoup aimé la relation entre Emma et Adrien, mais c'est mon côté sentimental qui parle.

Cela restera donc une bonne lecture sur le thème des librairies mais cela ne sera pas un coup de coeur.