là ou les arbres rencontrent les étoilesAutrice : Glendy Vanderah
Titre : Là où les arbres rencontrent les étoiles
Titre original : Where the Forest Meets the Stars
Editions : Charleston
Pages : 429 pages

4ème de couverture : Plongée dans ses recherches sur la nidification des oiseaux, Joanna Teale s'habitue petite à petit à sa routine solitaire dans les forêts de l'Illinois. Jusqu'à ce que, dans la chaleur étouffante et humide de l'été, une petite farouche apparaisse dans son jardin. Pieds nus et en pyjama, Ursa affirme être une extraterrestre venue des étoiles pour assister à cinq merveilles sur Terre.
Livrée à elle-même en pleine nature, Jo tente d'en apprendre plus sur l'énigmatique fillette. Mais le mystère ne fait que s'épaissir à mesure que les jours passent. Qui est vraiment cette enfant, qui n'est portée disparue nulle part ? D'où lui vient son intelligence surnaturelle ? Et pourquoi sa présence est-elle si apaisante ?
Alors que les ombres du passé rôdent, Jo, son voisin Gabriel et Ursa réussiront-ils à attirer les miracles qui leur permettront de surmonter ensemble les épreuves qui les attendent ?

Mon avis : Voici une belle lecture grâce aux Editions Charleston. Ce n'est pas un coup de coeur malheureusement et je vous explique pourquoi !

Ursa débarque d'on ne sait où chez Jo, lui expliquant qu'elle est une extraterrestre. Elle doit réaliser cinq miracles sur terre avant de retourner sur sa planète. Jo est assez septique, fait des recherches afin de voir si Ursa ne fait pas partie des enfants activement recherchées, appelle la police mais rien ne prouve la disparition ou la fugue de la fillette. Aidée par son voisin Gabriel, Jo continuera à garder la jeune fille dans l'attente d'une solution.

Je peux vous dire que j'ai bien aimé l'histoire, car elle est douce, un peu poétique avec un brin de fantastique. On s'attache au personnage d'Ursa. Elle joue son rôle à la perfection. Elle tente un rapprochement entre Jo et Gabriel, et cela fera partie de ses petits miracles.

Seulement voilà, on dirait que la venue de la jeune demoiselle ne perturbe pas plus leurs plans. Ils réaliseront des activités comme une famille normale alors qu'il n'y a rien de normal là-dedans.

Il faudra attendre la bonne moitié du roman pour avoir un peu d'action et comprendre enfin d'où vient Ursa. Et c'est cette seconde partie que j'ai préféré. Il ne faut pas croire que la première partie est moins intéressante mais disons qu'elle est beaucoup plus calme.

Ce fût une très belle lecture tout de même, et je pense que c'est grâce au personnage d'Ursa, notre protagoniste principale.

Un énorme merci aux Editions Charleston pour la lecture et la découverte de ce roman.