le bal des cendres

Auteur : Gilles Paris
Titre : Le bal des cendres
Editions : Plon
Pages : 292 pages

4ème de couverture : Lio, Thomas, Sevda, Anton, Ethel et bien d'autres passent leurs vacances à Stromboli, à l'hôtel Strongyle, dans l'intimité de ce lieu paradisiaque géré par un Français, Guillaume, et sa fille adolescente, Giulia. Ils sont sensibles, lâches, infidèles, égoïstes, enfantins. Elles sont fortes, résilientes, légères, amoureuses. Le volcan, menaçant et imposant, n'est pas seulement dans la montagne. Il est en chacun d'entre eux. Lorsqu'il gronde et que la vie ne tient plus qu'à un fil, que les mystères les plus sombres remontent à la surface, les actes, seuls, demeurent. Et si le personnage principal de ce roman n'était autre que Stromboli, cette île Eolienne, si proche de la Sicile, âpre, rude, aux plages noires, et pourtant si lumineuse ?

Cet été de tous les dangers sera aussi le prix à payer pour se libérer enfin d'incroyables secrets.

Mon avis : Bon, malheureusement la lecture de ce roman ne m'a pas convaincue. Pourtant Gilles Paris est un auteur que j'aime beaucoup, mais là, la trame de l'histoire n'a pas marché avec moi.

On se retrouve sur l'île où sévit le célèbre volcan, le Stromboli. Il y a Guillaume et sa fille, Giulia, tenancier d'un hôtel. Les clients sont là, chacun avec leurs propres raisons : uniquement du repos, l'ascension du volcan, se couper un peu du monde...

Alors pourquoi je n'ai pas accroché à ce roman ? Tout d'abord, j'ai trouvé que le roman était tiré en longueur. Il n'y a pas de suspense, ni d'éléments qui pourraient nous tenir en haleine. Il faudra attendre les deux derniers chapitres pour avoir des réponses. Et tout se joue clairement sur ces chapitres-là.
Ensuite, il y a beaucoup trop de personnages, à un moment donné, je me suis un peu embrouillée...

Je vous avoue avoir été très déçue de ce roman. J'espère tout de même que ce roman aura trouvé meilleure lectrice que moi....