Les moments lectures de Laconteuse

25 novembre 2022

La falaise de la Repentie - Marie-Béatrice Gauvin

La falaise de la repentieAutrice : Marie-Béatrice Gauvin
Titre : La falaise de la Repentie 
Editions : J'ai lu (13413)
Pages : 633 pages

4ème de couverture : 1747. Camille Lemonnier, 15 ans, fille d'un meunier installé sur l'île de Ré, se passionne pour la cuisine et les saveurs nouvelles. Mais elle peine à trouver sa place dans ce monde paysan où les femmes sont avant tout des épouses, alors qu'elle a bien d'autres rêves.

Ayant perdu sa mère trop tôt, elle trouve en Mme de Tencin, baronne de Ré et célèbre salonnière, un modèle féminin qui la pousse à développer son esprit d'indépendance. Quand la baronnel'invite quelques mois rue Saint-Honoré, à Paris, un apprentissage de tous les instants débute. Camille y croisera Mme de Pompadour, d'Alembert, un maître boulanger du Palais-Royal ou encore Jan Hendrick, ce bel Hollandais à la réputation sulfureuse... Elle se trouvera alors plongée dans un monde fait d'ombres et de Lumières, où sa quête initiale prendra peu à peu la forme d'une recherche existentielle de liberté.

Mon avis : Il y a un petit temps maintenant que j'ai lu ce roman, cela a été une bonne lecture.

1747, Camille, 15 ans, est pleine d'ambitions. Elle se passionne pour la cuisine mais plus spécialement pour la boulangerie, en créant des petits pains remplis de saveurs.
Ayant perdu sa maman très jeune, Camille trouvera en Mme de Tencin, un peu de compagnie féminine. Elle la poussera à développer son esprit d'indépendance. Mme la Baronne la convie à un séjour de quelques mois, à Paris. Séjour que Camille n'est pas près d'oublier. Elle y rencontrera des gens marquants comme Mme de Pompadour, un maître boulanger du Palais Royal ou encore Jan Hendrick, un bel hollandais dont elle aura des sentiments...

Ce roman se veut féministe mais je pense qu'il faut rester un peu réaliste tout de même. Je ne me souviens pas avoir vu dans mes cours d'histoire, que la vie était toute belle dans les années 1700, surtout pour les femmes. Ici, on voit Camille ayant comme rêve de devenir une boulangère de renom, ou encore la laisser partir plus de 6 mois à la capitale en tant que dame de compagnie. Alors oui, l'histoire est belle et on est en admiration devant la détermination de notre protagoniste mais il ne faut pas oublier la période à laquelle nous sommes. Il y a également la petite amourette entre Camille et Jan qui prend beaucoup de place dans ce roman et cela donne un petit plus à l'histoire.

Les pages défilent car j'ai voulu connaître l'histoire de Camille et il y a un tout de même un moment très inattendu et le courant du roman change. C'est très bien écrit, on veut connaître la fin de cette épopée. Cela reste une belle lecture, car pour ma part, il faut rester réaliste face aux évènements.

J'ai lu ce roman en compagne de Bountynette_Litterature.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 novembre 2022

Il était une fois la guerre - Estelle Tharreau

Il etait une fois la guerre

Autrice : Estelle Tharreau
Titre : Il était une fois la guerre
Editions : Taurnada
Pages : 256 pages

Présentation de l'éditeur : Sébastien Braqui est soldat. Sa mission : assurer les convois logistiques. Au volant de son camion, il assiste aux mutations d'un pays et de sa guerre. Homme brisé par les horreurs vécues, il devra subir le rejet de ses compatriotes lorsque sonnera l'heure de la défaite.

C'est sa descente aux enfers et celle de sa famille que décide de raconter un reporter de guerre devenu son frère d'âme après les tragédies traversées « là-bas ».
Un thriller psychologique dur et bouleversant sur les traumatismes des soldats et les sacrifices de leurs familles, les grandes oubliées de la guerre.

« Toutes les morts ne pèsent pas de la même manière sur une conscience. »

Mon avis : Quand une personne vous dit qu'elle est à l'armée, on voit tout de suite le bon côté des choses : une belle situation, un beau salaire, une carrière finie bien avant l'âge légal de la pension... Mais il y a tous les à-côtés qui ne sont pas dites explicitement.

C'est ce qu'a vécu Sébastien Braqui dans ce roman. Il a été dans un pays en guerre, a vu mourir un collègue avec qui il était très proche, le regard d'un enfant le suppliant de le reprendre avec lui et une famille qui vole en éclat.

Estelle Tharreau nous montre à travers son roman le côté psychologique de l'armée. Elle n'y va pas par quatre chemins. Il y a tous ces allers-retours dans un pays en guerre qui peut détruire un homme, ainsi que le peu de temps passé en famille...

L'autrice nous explique via ses mots que l'homme peut devenir une bombe humaine s'il n'est pas aidé, aussi bien physiquement que psychologiquement. C'est le cas de notre protagoniste qui a énormément du mal avec le retour à la réalité. Et quand on lit ce qu'il a enduré, cela ne m'étonne pas du tout !

Un excellent thriller psychologique à découvrir. Un tout grand merci à Joël et aux Editions Taurnada pour cette découverte.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2022

La chaîne - Adrian McKinty

la chaineAuteur : Adrian McKinty
Titre : La chaîne
Titre original : The Chain
Editions : Livre de poche (36053)
Pages : 476 pages

4ème de couverture : "Il faut que vous gardiez votre calme et que vous m'écoutiez très attentivement. il faut que vous procédiez exactement comme je l'ai fait. Vous devez prendre note de toutes les règles et vous avez l'obligation de vous y tenir. Si vous violez une seule de ces règles ou appelez la police, cela retombera sur vous et cela retombera sur moi. Votre fille sera tuée et mon fils sera tué. Alors notez bien tout ce que je vais vous dire."

A l'autre bout du fil, une voix inconnue annonce à Rachel qu'on a kidnappé sa fille, Kylie. Pour qu'elle soit libérée, Rachel doit enlever l'enfant de quelqu'un d'autre. Car Kylie ne sera relâchée que quand les parents de sa cible auront à leur tour enlevé un enfant et transmis les mêmes ordres. Chacun devient victime, ravisseur, criminel. Voilà comment fonctionne et se perpétue La Chaîne indéfinement.

Mon avis : "La Chaîne" est un excellent thriller psychologique haletant. Dès la première page, le stresse du roman monte et vous êtes pris dans l'histoire.

Rachel reçoit un appel anonyme lui signifiant que sa fille, Kylie, a été kidnappée. Pour la récupérer, elle doit kidnapper un autre enfant. Il ne faut surtout pas appeler la police ou tout autre personne. Mais le principal, ne surtout pas briser "La Chaîne".

Ce roman m'a pris aux tripes, comme on dit.  J'ai stressé avec Rachel jusqu'à ce qu'elle récupère sa fille. Mais également le fait qu'elle ai dû kidnapper un autre enfant, qu'elle ai versé une belle somme d'argent sur le compte de "La Chaine". Elle a changé beaucoup de choses car elle est surveillée 24h/24.

J'ai été transportée au coeur de l'histoire, la boule au ventre. Je me suis mise à la place des parents et cela aurait été invivable : ne pas recevoir d'aide, suivre des consignes ultra exigeantes, choisir un enfant "sans complication"... C'est une situation insoutenable. Pourtant Rachel suit les instructions d'une main de maître jusqu'à la fin du roman. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, les séquelles sont beaucoup trop présentes et il est impossible de vivre comme si tout allait bien.

Ce roman est un énorme coup de coeur. Les pages défilent malgré le thème très angoissant. Cette intrigue est plein de rebondissements. Il nous montre que l'on est à l'abris de rien et qu'il faut en prendre conscience. La seconde partie est un peu tiré en longueur à mon goût mais cela reste dans l'optique du roman : très machiavélique. 

Fan de thriller psychologique, ce roman est fait pour toi !

 

Posté par Laconteuse_22 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2022

La librairie de Monsieur Livingstone - Monica Guttiérrez

La librairie de Mr LivingstoneAutrice : Monica Guttiérrez
Titre : La librairie de monsieur Livingstone
Titre original : La libreria del senor Linvingstone
Editions : City
Pages : 252 pages

4ème de couverture : "N'oubliez jamais que le secret du bonheur réside dans la liberté, et le secret de la liberté dans le courage."

En quête d'un vrai changement de vie, Agn,es vient de déménager à Londres. Un jour, elle se réfugie dans une petite librairie de quartier pour échapper à une averce typiquement anglaise. Le destin fait bien les choses, car Edward Livingstone le propriétaire, est à la recherche d'une nouvelle employée.

Là, Agnes va trouver un nouveau sens à sa vie, entre le caractère bougon mais bienveillant de monsieur Livingstone et les excentricités de la clientèle. Cette petite librairie du bonheur est un lieu à part où les habitués viennent boire un thé et discuter avant de repartir avec livres qui changent la vie.

Mais un jour, l'un des ouvrages les plus précieux de la boutique disparaît. Aux yeux du jeune inspecteur de police chargé de l'enquête, Agnes est la principale suspecte. Pas franchement réjouissant. Mais la vie réserve aussi de belles surprises.

Mon avis : Voici une des dernières lectures réalisées avec les copines du #lcaucarré. Le thème du livre et de la librairie rentre parfaitement dans nos objectifs lectures.

Agnes, jeune espagnole débarque à Londres, pensant que si elle arrive dans cette magnifique ville, elle espère trouver le boulot de ses rêves : archéologue dans l'un ou l'autre musée. Mais la vie est plus difficile qu'il n'y paraît. C'était sans compter sur sa rencontre avec monsieur Livingstone, propriétaire un peu ronchon de la librairie Moonlight Books. Ce dernier recherche une nouvelle employée. Et si c'était l'occasion de changer radicalement de vie ? Malheureusement, un ouvrage très précieux et cher à monsieur Livingstone, disparait. Aux yeux de la police, Agnes est la principale suspecte. Mais la vie réserve parfois de belles surprises.

Qu'est-ce que je me suis sentie bien dans cette librairie. Bien que monsieur Livingstone soit un peu ronchon, il est tout de même adorable. Il faut dire que parfois, les clients sont un peu spéciaux : une dame n'est jamais satisfaite de ses lectures, une maman prend la librairie pour une garderie, donc son petit garçon est là tous les jours après l'école... Malgré les caractéristiques de chacun, j'ai adoré les protagonistes, ils sont attachants chacun à leur manière. On y retrouve quelques références livresques qui agrémentent la lecture, ce qui fait que ma wishlist s'allonge. Le tout est soupoudré d'un peu d'amour mais également d'un peu de suspens puisqu'un objet précieux a disparu, ne l'oublions pas.

C'est un roman feel-good qui fait du bien. Idéal par ces temps maussades. Je vous conseille cette lecture doudou, la période est propice et vous donnera le sourire.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2022

Epée : tue ce démon - Yann Baroco

epee tue ce démonAuteur : Yann Baroco
Titre : Epée : tue ce démon
Editions : Librinova
Pages : 273 pages

Présentation Babelio : Rennes, 28 février 1994, 8 heures : l’horloge de la Mort vient de sonner pour l’antiquaire Louis XV et son épouse Céleste. Seul témoin : un chat curieux mais peu bavard.
L’enquête est menée par le commissaire Truffier, dit La Truffe. Le nez sur la piste comme un limier dans la lande de Kerbraz, il nous emmène du château de Brouméheuc où le vicomte de Lanouée, nostalgique de la vieille France, maître d’équipage d’un vautrait renommé, vieillit entre ses conquêtes féminines et son piqueux Ragot jusqu’aux quais de la Vilaine chez des pénichards flaminds. Qui peut relier des milieux si opposés, sinon Gus le Broque ou Madenn, cette croqueuse d’hommes, prête à tout pour assouvir sa soif de pouvoir. Quant à la jeune Annaïg, cette voyante mythomane nourrie de légendes et de ferveur religieuse, elle laissera les psychiatres dubitatifs. Truffier, policier aux méthodes controversées, est convaincu que l’aveu est la reine des preuves. Persuadé de détenir une vérité qu’il ne fonde que sur sa seule intuition, il ne se laissera impressionner ni par un prétendu innocent, ni par un procureur aux ordres, ni par les prédictions d’une sorcière espagnole qui a vu los jinetes de la Muerte. Poursuivant un démon tout droit sorti de l’Enfer, connaîtra-t-il jamais une vérité que seuls les morts détiennent désormais ; comme dirait Léonie, femme de ménage psychotique :
Doué da bardon an Anaon (« Dieu pardonne aux défunts »).

Mon avis : Grâce à l'équipe Librinova, j'ai pu découvrir la plume de Yann Baroco. J'ai suivi une enquête policière dans les rues de Rennes.

Le célèbre antiquaire du quartier a été retrouvé assassiner par sa femme de ménage. En attendant l'arrivée de la police, Léonie appelle la belle-soeur du défunt et découvrent, par la même occasion, que la femme de l'antiquaire est morte. Seule ombre au tableau, l'arme du crime a disparu !

Avec ce roman, j'ai passé un bon moment, mais cela s'arrêtera là. Pourquoi ? J'ai trouvé quelques longueurs à cette histoire. Certains chapitres comportent beaucoup de détails, ce qui alourdit le roman, et cela n'est vraiment pas nécessaire. Il y a également assez bien de personnages, notamment au niveau de la police, j'ai perdu un peu le fil à ce niveau-là. Toutefois, l'histoire est bien menée, bien ficelée. J'ai eu quelques doutes sur le meurtrier. Une bonne enquête policière mais pas un coup de coeur.

Un tout grand merci à Summer et Mathieu, de l'équipe Librinova, pour la découverte.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 octobre 2022

Ma super cyber maman - Laure Pfeffer

Ma super cyber mamanAutrice : Laure Pfeffer
Titre : Ma super cyber maman
Editions : Thierry Magnier
Pages : 170 pages

4ème de couverture : Margaux est très indépendante. Pas le choix ! Elle vit seule avec une mère passionnante et passionnée qui s'absente souvent pour son travail. Cest semaines-là, Margaux suit à la lettre le planning prévu : quelques nuits seule, d'autres chez les amis... voilà une affaire qui roule. Pourtant, un soir, elle tombe sur un site internet étrange qui propose de commander un parent robot en ligne. Et si elle s'offrait une cyber maman ? Une mère parfaite, drôle, aimante, qui serait toujours là pour elle et ferait tout pour lui faire plaisir... Après une brève hésitation, Margaux clique sur "Commander".

Mon avis : Il y a quelque temps maintenant, j'ai lu ce roman jeunesse et cela fait réfléchir un tout petit peu.

Margaux est très souvent toute seule à la maison. Sa maman travaille très souvent et parfois même à l'étranger. Dès lors, un planning est prévu : quelques nuits seule (mais sous la surveillance de la voisine) et quelques nuits chez les amis. Le programme marche comme sur des roulettes. Mais Margaux regarde une annonce sur internet qui propose une cyber maman. La cyber maman, késako ? C'est un robot qui connaît tout : comment cuisiner, comment s'occuper d'un enfant, il peut répondre à toutes les questions... La cyber maman peut, à long ou à moyen terme, remplacer la maman.

C'est un roman jeunesse assez chouette à lire, mais il fait réfléchir dans le fait de savoir si les "cyber personnes" vont s'introduire dans notre quotidien. La "cyber maman" va tout de même au-delà de la surveillance, et c'est ce qui interpelle un peu dans l'histoire (mais vu d'un point de vue d'adulte, cela va de soi).

Le roman est bien ficelé, facile et assez sympathique. Margaux est assez chouette comme jeune fille. On passe un bon moment lors de la lecture, mais cela ne sera pas un coup de coeur.

Un grand merci aux Editions Thierry Magnier pour la lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2022

Comme une image - Magali Collet

comme une image

Autrice : Magali Collet
Titre : Comme une image
Editions : Taurnada
Pages : 246 pages

Présentation Editeur : Lalie a 9 ans, un teint de pêche et des joues roses. Elle a aussi deux frères et des chatons, une belle-mère et deux maisons.
C'est une enfant intelligente et vive, une grande sœur attentionnée et une amie fidèle.
C'est la petite fille que chacun aimerait avoir.
D'ailleurs, tout le monde aime Lalie.
Tout le monde doit aimer Lalie.
C'est une évidence.
Il le faut.

Mon avis : Oh là là mais quel roman !! Je vous avoue que j'ai eu un peu peur à la lecture. Je vous explique pourquoi.

Lalie a 9 ans, a un petit frère, un demi-frère, une belle-mère et donc, des parents divorcés. Mais Lalie est belle et intelligente, pas besoin de lui dire, elle le sait. Tout le monde doit aimer Lalie. C'est tellement évident.

Dès les premières pages, on pense être sur une belle histoire mais le style du roman change radicalement au bout de quelques pages. Et je le dis, j'ai eu envie de mettre quelques claques à Lalie ! A cause de son arrogance, de sa méchanceté et de sa fausseté. Elle arrive à mettre tout le monde dans sa poche. Même la psychologue doute de la sincérité de la jeune fille.

Ce qui a pu changer cette situation ? Le divorce de ses parents, avoir deux maisons et du coup, deux petits frères. Mais Lalie est beaucoup plus intelligente que les enfants de son âge, et elle en joue de cette situation. Elle mettra certaines choses à son avantage, au détriment de la vie de certaines personnes.

Ce thriller psychologique tient toutes ses promesses et la fin est un peu inattendue. Il aura fallu quelques recherches, au niveau pédopsychologie, pour créer le personnage de Lalie.

Ce roman est assez court mais c'est un vrai page-turner. Une fois le premier drame arrivé (car oui, il y en a...) j'ai eu envie de connaître la fin de cette situation tragique. On se rend compte, tout à la fin, de la chance que nous avons de vivre avec nos enfants ou nos beaux-enfants, dans la normalité.

Un tout grand merci à Joël et aux Editions Taurnada pour ce coup de coeur littéraire.

Posté par Laconteuse_22 à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2022

La mort est parfois préférable - Sacha Erbel

la mort est parfois préférable

Autrice : Sacha Erbel
Titre : La mort est parfois préférable
Editions : Taurnada
Pages : 233 pages

Présentation éditeur : Yan est flic à la police judiciaire de Lille.
Depuis quelque temps, un « passager clandestin » s'est invité dans sa vie : « l'Araignée », c'est le surnom qu'elle lui a donné.
Alors que Yan traque l'auteur du meurtre d'un journaliste connu pour ses reportages à sensation, elle n'a pas d'autre choix que de composer avec son « invisible ennemie » : insidieuse, omniprésente, l'Araignée tisse sa toile, cuisante morsure dans ses chairs survenant n'importe où, n'importe quand…
En parallèle, Brath, son collègue, enquête sur la mort étrange d'un homme retrouvé décapité, assis au volant de sa voiture, la tête reposant sur la banquette arrière.
En équilibre sur un fil, Yan ne baisse pas les bras, avance sur son chemin de douleurs au risque de se perdre… définitivement.

Mon avis : Si vous aimez les romans policiers, ce roman est fait pour vous !!

On va suivre Yan, policière à la PJ de Lille, son affaire est celle d'un journaliste reconnu retrouvé mort chez lui. Pourquoi l'a-t-on tué surtout que peu d'indices se trouvent sur le lieu du crime ! En parallèle, un autre meurtre est découvert, mais celui-ci est par décapitation ! Brath, le collègue de Yan, sera charger de cette enquête pour le moins étrange. Outre le travail qui s'accumule, Yan est confrontée à "L'araignée", un passager clandestin qui lui pourri la vie depuis quelques temps...

C'est une première pour moi, de lire la plume de Sacha Erbel et cela a été une belle surprise. J'ai apprécié ces enquêtes au coeur de Lille (ville que j'apprécie beaucoup !). J'ai passé un très bon moment lecture, car on est plongé au milieu de l'enquête malgré le fait que nous connaissons déjà le coupable mais nous ne connaissons pas ses motivations !

Pour la seconde enquête, là aussi c'est assez complexe et très surprenant car je ne m'attendais pas du tout à cet assassin. Et lorsque que l'on pense que l'histoire s'essouffle un peu, cela repart de plus belle.

Vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment lors de ma lecture et je vous conseille ce roman si vous aimez les policiers.

Un tout grand merci à Joël et aux Editions Taurnada pour la lecture du roman de Sacha Erbel.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2022

Les aventures gourmandes de Tao et Capucine - Camille Mallet

les aventures gourmandesAutrice : Camille Mallet
Titre : Les aventures gourmandes de Tao et Capucine
Editions : 
Pages : 63 pages

4ème de couverture : Tao et Capucine sont frère et soeur. Ils sont français et vivent à Shangai, en Chine, depuis 3 ans.

L'occasion de se faire tout un tas d'ami.e.s du monde entier !

Aujourd'hui, leur maman a besoin de leur aide pour organiser la fête des enfants du monde. "Les enfants ! J'ai besoin de vous. Il faut trouver une idée pour célébrer la fête des enfants du monde à l'école." 

Pendant que leur maman explique ce qu'ils peuvent mettre en place. Tao, avec un large sourire, s'approche de sa soeur : "Suis-moi, j'ai une idée!"

Pars à l'aventure avec nos deux héros et apprends à réaliser des recettes du monde entier !

Mon avis : Ce n'est pas tous les jours que je vous propose de découvrir un livre jeunesse et gourmand.

Tao et Capucine vont aider leur maman à organiser la fête des enfants du monde à l'école. Pour se faire, ils partiront en voyage express pour rapporter des mets culinaires. Ils voyageront à travers l'Amérique du Sud, l'Afrique, l'Europe et l'Asie !

Ce livre jeunesse est réalisé en trois langues : français, anglais et chinois. Il nous permet par la même occasion d'améliorer notre connaissance dans une autre langue mais aussi d'apprendre quelques recettes bien sympathiques.

Je tiens à souligner la très bonne recette qui représente la Belgique avec le spéculos ! Ceci dit, je ne le mange que quand il est dans le tiramisu (oulala, je m'attire déjà les foudres ^^)

Je me garde, sous le coude, les recettes de l'Espagne avec "Les Rosquillas" et de l'Algérie avec "Les cornes de Gazelles". Je vous en dirai des nouvelles.

Un tout grand merci à l'équipe de TheBookTrotteuse pour la lecture de ce livre jeunesse.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2022

Un long si long après-midi - Inga Vesper

un long, si long apres-midi

Autrice : Inga Vesper
Titre : Un long si long après-midi
Titre original : The long, Long Afternoon
Editions : de la Martinière
Pages : 408 pages

4ème de couverture : "Hier, j'ai embrassé mon mari pour la dernière fois. Il ne le sait pas, bien sûr. Pas encore."

Dans sa cuisine baignée de soleil californien, Joyce rêve à sa fenêtre.

Elle est blanche, elle est riche. Son horizon de femme au foyer, pourtant, s'arrête aux haies bien taillées de son jardin.

Ruby, elle, travaille comme femme de ménage chez Joyce et rêve de changer de vie. Mais en 1959, la société américaine n'a rien à offrir à une jeunee fille noire et pauvre.

Quand Joyce disparaît, le vernis des faux-semblants du rêve américain sa craquelle. La lutte pour l'égalité des femmes et des afro-américains n'en est qu'à ses débuts, mais ces deux héroïnes bouleversantes font déjà entendre leur cri. Celui d'un espoir brûlant de liberté.

Mon avis : Ce roman est simplement magnifique ! J'ai beaucoup beaucoup aimé ma lecture ! Et je vous la conseille très fortement.

Dans les années 50, dans une banlieue de Los Angeles, Ruby est au service de Joyce et son mari, en tant que femme de ménage. Lors d'une journée de travail, Ruby retrouve les enfants du couple seules sur le trottoir, mais elle retrouve une grosse tache de sang dans la cuisine. Ruby fera la coupable idéale à cause de sa couleur de peau...

J'ai beaucoup aimé ce roman de par la plume de l'autrice mais aussi par les thèmes du roman : le rêve américain (ou presque), la condition de la femme et enfin le racisme dans années 50-60 aux Etats-Unis (mais ne rêvons pas, cela reste toujours un énorme problème au pays de l'Oncle Sam)

Outre l'enquête policière qui est le principal sujet du roman, s'ajoute ces différents thèmes. L'ambiance est assez lourde, ne le cachons pas ! Mais l'écriture est fluide et addictive. J'ai voulu connaître le sort de Ruby, ce qui va lui arriver en bien ou en mal. Et hop, j'étais déjà à la fin du roman.

J'ai lu ce roman avec ma copine de LC Bountynette_Littérature, il y a un peu plus de 3 mois maintenant et j'en garde un merveilleux souvenir. Si vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez pas ! Tout est vraiment réuni pour être également votre coup de coeur.

 

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]