Les moments lectures de Laconteuse

08 juillet 2021

Blessures invisibles - Isabelle Villain

blessures invisibles

Autrice : Isabelle Villain
Titre : Blessures invisibles
Editions : Taurnada
Pages : 253 pages

4ème de couverture : Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main.
La thèse du suicide est pourtant très vite abandonnée par le groupe du commandant Rebecca de Lost, et les pistes militaires et familiales se multiplient.
Dans le même temps, le "tueur au marteau", demeuré silencieux depuis l'enterrement du capitaine Atlan, décide de reprendre du service.
Deux enquêtes sous haute tension. Un final explosif !

Mon avis : Quelle joie de retrouver le commandant Rebecca de Lost et son équipe. Après un bref récapitulatif du roman précédent, on est de nouveau plongé dans l'histoire "du tueur au marteau". Et au fur et à mesure que l'enquête avance, on a des soupçons, comme si nous faisions partie de l'équipe. Pourtant rien ne laissait présager à ce que cette personne soit le coupable. 

C'est le second roman de l'autrice que j'ai pu lire (et évidemment, c'est un tome 2) et franchement, cela a été une très belle lecture. J'ai de nouveau été happée par l'intrigue, tant pour l'histoire principale que pour l'histoire secondaire. Grâce à ces deux enquêtes, j'ai dévoré le roman ! Le suspense est à son comble et la fin époustouflante.

Si vous n'avez pas lu le premier roman, pas de panique, des éléments sont donnés pour comprendre l'histoire.

Un tout grand merci à l'équipe de "TheBookTrotteuse" et à l'autrice Isabelle Villain pour la lecture de ce roman.

Posté par Laconteuse_22 à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 juillet 2021

Le Cercle des derniers libraires - Sylvie Baron

le cercle des derniers libraires

Autrice : Sylvie Baron
Titre : Le Cercle des derniers libraires
Editions : J'ai lu (13013)
Pages : 349 pages

4ème de ouverture : A Saint-Flour, Emma est une jeune libraire dynamique, créatrice d'une association de défense de la librairie indépendante, le Cercle des derniers libraires.
Victime d'un accident de vélo, Adrien Dary n'est pas près de se remettre en selle. Mais quand le rédacteur en chef de La Montagne lui propose de mener l'enquête sur de mystérieux meurtres commis sur des libraires, le jeune homme, d'abord réticent, accepte de relever le défi.
Premier indice : les trois victimes appartenaient au Cercle des derniers libraires. Qui se cache derrière cette association ? Qui lui en veut au point d'en supprimer ses membres ? C'est ce que Darcy compte bien découvrir !

Mon avis : Voici une nouvelle lecture commune, bon d'accord, j'avance plus en lecture commune que pour mes propres lectures. Bref, je divague.

Alors qu'Adrien Darcy se remet doucement d'un accident  de vélo, son rédacteur en chef, l'envoi mener une enquête sur trois meurtres commis dans des libraires faisant partie d'un cercle. Durant celle ci,Il fera la connaissance d'Emma, créatrice de ce cercle. De premier abord, la communication entre nos deux protagonistes a du mal à passer, lui journaliste sportif, dans le milieu assez masculin, elle amoureuse de la littérature. Arriveront-ils à élucider ces meurtres alors que la panique commence déjà à gagner tous les libraires du Cercle ?

Une nouvelle fois, cela a été une bonne lecture. Lorsque j'ai pris ce roman en librairie, j'avais craqué sur la couverture et je n'avais pas lu la quatrième, je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Nous partons sur une bonne intrigue policière mais voilà, pas d’autres ingrédients pour l’alimenter. Je m'attendais à avoir plus de références ou de suggestions littéraires. Nous avons simplement droit à Jack London (que je n'ai jamais lu) et forcément Jane Austen, grâce à notre protagoniste, Adrien Darcy.

L'enquête se passe mais il y a pas ou peu de rebondissements. Par contre, j'ai beaucoup aimé la relation entre Emma et Adrien, mais c'est mon côté sentimental qui parle.

Cela restera donc une bonne lecture sur le thème des librairies mais cela ne sera pas un coup de coeur.

Posté par Laconteuse_22 à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2021

La maison aux 52 portes - Evelyne Brisou-Pellen

la maison aux 52 portes

Autrice : Evelyne Brisou-Pellen
Titre : La maison aux 52 portes
Editions : Pocket Jeunesse (J570)
Pages : 150 pages

4ème de couverture : Maïlys sent qu'elle devient folle. La vieille bâtisse où sa famille vient d'emméager cache un secret. Derrière les nombreuses portes de la maison, Maïlys entend des voix, croise des silhouettes surgies du passé. Quel message tente-t-on de lui transmettre ?

Mon avis : Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que la fantasy/science-fiction, ce n'est pas trop mon truc. Et pourtant, j'ai lu ce roman pour aider ma fille qui avait du mal à s'y mettre et j'ai beaucoup aimé.

Le papa de Maïlys vient d'hériter d'une grande maison familiale où beaucoup de travaux sont à prévoir. Le jour de leur emménagement, il pleut des cordes, le courant ne fonctionne pas correctement, la cuisine est dans un sale état... Et pour couronner le tout, Maïlys entend des voix et voit des personnes ayant habités cette demeure. Quel message cherchent-ils à faire passer ? Et au-delà de tous ce qu'elle découvre où se cache cette 52ème porte ? Mais surtout qui a-t-il derrière ? 

Au fil des pages, on est happé par l'histoire. On se demande si la pluie va cesser un jour, si le camion de déménagement va arriver mais surtout si Maïlys pourra découvrir ce secret qui hante la maison.

Les chapitres sont courts et très rythmés, ce qui fait qu'on ne voit pas les pages défilés ! L'intrigue est là (et les esprits aussi) et on se pose cette question : Quel est ce terrible secret que la maison cache ? 

J'ai beaucoup aimé cette lecture et je vous la conseille fortement si vous ne l'avez pas encore découvert.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juin 2021

Mauvais genre - Isabelle Villain

mauvais genre

Autrice : Isabelle Villain
Titre : Mauvais genre
Editions : Taurnada
Pages : 246 pages

4ème de couverture : Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d'une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l'équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d'une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d'effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L'entourage de la victime est passé au crible, et l'histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.

Mon avis : Avant de commencer, je tenais à remercier l'équipe "TheBooktrotteuse" et l'autrice Isabelle Villain pour la découverte du roman.

On suit la vie d'Hugo, jeune garçon qui vit sa mère se faire tuer sous ses yeux, lors d'une dispute entre ses parents. Après quelques années, on découvre le corps d'une jeune femme sauvagement poignardée dans son appartement. A priori, la victime connaissait son agresseur car il n'y avait aucune trace d'effraction. Un lien liera ces deux affaires. C'est ce que L'équipe de Rebecca de Lost devra déterminer.

Dès les premières pages, nous sommes au coeur de l'intrigue et plus on avance dans l'histoire, plus on a envie de découvrir le meurtrier. Bien que l'on ait des doutes sur le suspect, l'autrice manie la plume avec brio. Nous sommes en plein milieu d'un "page-turner". Bien sûr d'autres enquêtes arrivent sur le bureau du commandant. Il y a une grosse affaire qui refait surface après plusieurs années de silence et le meurtrier ne laisse aucun indice. Heureusement ce roman a une suite car la fin du roman nous laisse sur notre faim.

J'ai été ravie de connaitre la plume d'Isabelle Villain. Cela a été une belle découverte et il me tarde de découvrir d'autres romans de l'autrice !

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2021

Histoire d'@ - Laure Manel

histoire d'@

Autrice : Laure Manel
Titre : Histoire d'@
Editions : Livre de Poche (35604)
Pages : 350 pages

4ème de couverture : "Disons que j'avais envie de savoir où tu en étais dans l'existence, ce que tu es étais devenue, à quoi ressemblait ta vie... si tu étais heureuse... savoir aussi, peut-être, ce que tu avais retenu de notre passé commun, si tu m'en voulais encore, ou si tu m'avais pardonné..."

Ils étaient meilleurs amis, et leur relation fusionnelle semblait pouvoir résister à tout. Mais en partant pour New York sans se retourner, il l'a plongée dans l'incompréhension la plus totale. Douze ans plus tard, il réapparait sur son écran et espère reprendre leur amitié là où il l'a laissée. Lui donnera-t-elle une chance de renouer ? Quand le passé ressurgit, comment le présent pourrait-il ne pas en être ébranlé ?

Mon avis : J'ai lu ce roman en lecture commune avec Aufildemespassions et cela a été ma toute première lecture de Laure Manel.

Cyril et Mathilde se retrouvent après une longue période de silence. Ils s'échangent des mails au départ avec des banalités sur leur vie, sur ce qu'ils sont devenus, leurs métiers et leurs vies personnelles. Bien sûr, les non-dits seront présents pour comprendre ces douzes années complètement muettes. Les reproches seront aussi de la partie. Pourtant, dans certains échanges, c'est comme s'ils ne s'étaient jamais quittés.

Je dois vous avouer que ce roman a été une bonne lecture mais cela restera sans plus. Je vous explique le pourquoi. Tout d'abord, on se doute où l'histoire va nous mener. Mathilde essaie de se convaincre qu'elle est mariée et heureuse en ménage. Cyril lui fait comprendre qu'elle restera son unique amour malgré que, justement, Mathilde soit mariée ! Bon vous voyez où je veux en venir. L'histoire entre nos deux protagonistes est tellement évidente que l'on n'apprend rien de bien spécial.

Toutefois, j'ai été contente de découvrir la plume de l'autrice, mais j'ai entendu dire que cela n'était pas son meilleur roman. On m'en a conseillé plein d'autres et je ne vous cache pas que j'en ai quelques-uns dans ma bibliothèque qui m'attendent bien sagement.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juin 2021

Ma PAL estivale

Une fois n'est pas coutume, je vous propose de découvrir ma PAL estivale... Bon nous passerons outre du bilan de la PAL printanière, puisque si j'ai lu deux romans de cette PAL, c'est énorme...

palete1

Pour cette PAL, j'ai choisi de la consacrer à une maison d'éditions en particulier qui sont : Les Editions Charleston ! Bon que l'on soit bien d'accord entre nous, je vais lire d'autres romans d'autres maisons d'éditions hein... C'est jusque je vois beaucoup de romans qui me font très très envie donc voilà... J'espère pouvoir tenier ce challenge, mais si cela est comme les anciens challenges, c'est pas gagner... Mais croisons les doigts.

Sans plus tarder, je vous les montre en photos :

 

palete2 palete3

palete4 palete5

palete6 palete7

palete8 palete9

palete10 palete11

Si vous souhaitez réaliser une lecture commune, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message sur Insta ou Facebook. J'en serais ravie !!
Si vous avez eu l'occasion de lire un de ces romans, dites-moi ce que vous en avez pensé !

 

 

Posté par Laconteuse_22 à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2021

Un printemps à la Villa Rose - Debbie Macomber

printems08

Autrice : Debbie Macomber
Titre : Un printemps à la Villa Rose
Titre original : Rose Harbord in bloom
Editions : Charleston
Pages : 409 pages

4ème de couverture : Installée depuis peu à Cedar Cove, Jo Marie commence à s'y sentir chez elle. Avec l'arrivée du printemps, sa maison d'hôtes, la Villa Rose, affiche complet. Kent et Julie ont décidé d'y célébrer leurs noces d'or - le seul problème, c'est que leur couple paraît au bord de l'explosion. Leur petite-fille, Annie, joue les arbitres.
Femme d'affaires, Mary Smith a connu les plus grands succès dans sa carrière. Désormais atteinte d'une grave maladie, elle ne peut plus échapperà un douloureux regret. Près de dix-neuf ans plus tôt, elle a rompu avec son seul véritable amour, et revient à Cedar Cove pour obtenir son pardon.
Et puis, il y a Mark, l'homme à tout faire, dont Jo Marie commence à apprécier la compagnie...

Mon avis : Quel bonheur de retrouver la plume de Debbie Macomber. 

On retrouve Jo Marie, nouvelle propriétaire de la Villa Rose, où sa vie à Cedar Cove, prend enfin ses marques. Elle côtoie de plus en plus de monde dans cette petite ville. Mark, l'homme à tout faire, devient son "meilleur" ami malgré son caractère un peu grincheux. Jo Marie reçoit de nouveaux pensionnaires, chacun avec leurs petits secrets mais aussi leurs regrets. Une chose est sûre, c'est que chez Jo Marie, on se sent comme à la maison. Au cours de ces pages, on fera la connaissance de Kent et Julie, qui fêtent leurs noces d'or. Leur petite fille Annie, s'est occupée de tout. Et puis nous avons Mary, atteinte d'une grave maladie, essayant de retrouver son amour de jeunesse.

C'est toujours avec un regret immense que je referme un roman de Debbie Macomber. J'aime beaucoup son écriture, ses histoires. J'y retrouve beaucoup de poésie et de tendresse au fil de pages. On s'y sent bien à la Villa Rose. On pourrait presque faire partie de la famille. Il y a bien sûr Mark qui est un peu rustre mais cela fait tout le charme de l'histoire. Les personnages sont très attachants, même ceux de passages.

Vous l'aurez compris, j'adore cette saga et il me tarde de me plonger dans le tome 3. 

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2021

Amoureuse - Marie-Sophie Vermot

amoureuseAutrice : Marie-Sophie Vermot
Titre : Amoureuse
Editions : Thierry Magnier
Pages : 177 pages

4ème de couverture : Jusqu'ici, Léopoldine, seize ans, menait une petite vie sans histoire. Solitaire, elle naviguait entre ses deux passions, la mer et le dessin, et se refugiait dès que possible dans le théâtre où  travaille sa tante, sa seule confidente.
C'est justement à l'entrée de ce théâtre qu'elle a rencontré Jasper. Entre eux, elle en est convaincue, ce fut immédiat : son regard et celui du jeune comédien s'aimantèrent. Il y eut une pause aussi légère qu'un flocon de neige, puis ils éclatèrent d'un même rire, joyeux, communicatif, impossible à maîtriser. Des signes qui ne trompent pas. 
C'est ainsi que tout commença.

Mon avis : Une fois n'est pas coutume, je vous présente une relique de ma pal, mais dans le domaine de le jeunesse cette fois-ci. Et cela a été une très belle lecture.

Léo est une jeune fille assez solitaire pour son âge. Elle adore le dessin et la mer. A 16 ans, elle mène une vie, on pourrait, dire "normale", mais lorsqu'elle croise le regard de Jasper, son coeur s'emballe. La première histoire de coeur n'est jamais simple.

On a tous eu notre première histoire d'amour, celle avec des papillons dans le ventre, et c'est exactement ce qui arrive à Léo. Dans le cas de notre protagoniste, elle s'imagine beaucoup de chose avec Jasper, mais lorsque Léo prendra conscience de la réalité, cela la poussera à faire des choses au péril de sa vie...

Au cours de ce roman, plusieurs thèmes seront abordés dont notamment la dépression, les secrets de famille ou encore le suicide. Le tout est abordé de façon à n'exprimer aucune honte de demander de l'aide face à l'échec d'un premier amour.

Une très belle lecture que je vous conseille très fortement.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2021

Ca peut pas rater ! - Gilles Legardinier

ca peut pas raterAuteur : Gilles Legardinier
Titre : Ca peut pas rater !
Editions : Pocket (16541)
Pages : 446 pages

4ème de couverture : - J'en ai ras le bol des mecs. J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir !
Et là, trempée, titubante, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d'un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu'au fond des enfers.

La gentille Marie est morte. C'est la méchante Marie qui est aux commandes. Désormais, je renvoie les ascenseurs. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m'étouffe, la haine me consume.

Mon avis : Je ne vous cache pas que j'ai été ravie de retrouver la plume de Gilles Legardinier !

Si vous souhaitez rire au cours de votre lecture, avoir de la compassion pour Marie qui vient de se faire larguer par un abruti, imaginer des plans pour lui faire payer son attitude et tomber amoureuse d'un petit chat, ce roman est fait pour vous ! 

Il faut avouer que le comique de situation est présent du début à la fin (74 chapitres tout de même !). C'est au cours de cette histoire, qui se dévore, que vous suivrez les péripéties de Marie. 

Si vous souhaitez passer un bon moment lecture, qui vous change les idées, qui vous met le sourire, alors je ne peux que vous encourager à lire ce roman.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2021

Rumeurs, tu meurs ! - Frank Andriat

rumeurs, tu meurs !Auteur : Frank Andriat
Titre : Rumeurs, tu meurs !
Editions : Mijade
Pages : 254 pages

4ème de couverture : Un baiser et tout s'emballe. Alice devient la cible de Lena... qui était sa meilleure amie. Les moqueries, les mensonges, les insultes pleuvent sur son téléphone.
Elle ne peut rien contre la haine qui répand ses métastases sur les réseaux sociaux, partout dans sa vie. Tous ces inconnus semblent si bien la connaître et clament au monde combien elle est nulle. 
Quelle est l'issue ?

Mon avis : Il m'a déjà été donné de lire plusieurs fois Frank Andriat, et celui-ci est un nouveau coup de coeur. Je vous explique le pourquoi du comment !

Alice se retrouve avec Javier, le petit ami de sa meilleure amie Lena, à faire des math. Les deux adolescents s'embrassent. Mais Alice est prise de remords et décide de tout avouer à sa meilleure amie. Et c'est à ce moment-là que sa descente aux enfers commence.

Au cours de cette histoire, nous apprendrons très vite que la vie des réseaux sociaux est un vrai poison durant l'adolescence. Car la descente aux enfers que subira Alice, se fera via ce biais avec beaucoup, mais beaucoup de harcèlement. Outre, cette problématique, il y a le fait de pouvoir en parler, d'oser agir et d'avoir confiance aux adultes. Les rumeurs se répandent  comme une traînée de poudre avec énormément de conséquences. Cela va parfois à de l'anorexie et dans les cas extrêmement graves, le suicide.

Ce sont des sujets malheureusement de notre époque, exploités avec brio par l'auteur. Alors parfois, on pourrait croire que l'histoire tourne en boucle sur la prise de conscience, l'aide demandée mais j'ai trouvé que le roman sonnait juste avec la dure réalité de la vie !

Un tout grand merci à Antoine et aux Editions Mijade de m'avoir permis de lire ce roman.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]