Les moments lectures de Laconteuse

03 février 2023

Ceux des quais - Nathalie Bianco

ceux des quaisAutrice : Nathalie Bianco
Titre : Ceux des quais
Editions : Sixième(s)
Pages : 308 pages

4ème de couverture : Près des berges du Rhône, se retrouve un petit monde de marginaux ordinaires et loufoques, autou de Nono, un clochard flamboyant, féru de poésie et amoureux de Cyrano de Bergerac.

C'est auprès d'eux que viennent s'échouer Malik, un jeune livreur à vélo poursuivi par des dealers, et surtout Roxanne, enfant "placée" qui, le jour de ses 18 ans, doit quitter le foyer dans lequel elle vivait.

Ce n'est pas parce qu'on n'a pas de toit sur la tête qu'on ne peut pas vivre des histoires magnifiques...

Mon avis : Je savais que je voulais lire ce roman mais je ne savais pas du tout de quoi cela pouvait parler et j'ai été très surprise !

Nono, grand défenseur de la langue française, fait la rencontre de Malik, après que ce dernier se soit retrouvé en mauvaise posture avec des dealers. Depuis lors, Malik rend visite à Nono tous les jours et rencontre la bande de gais lurons.
Roxanne, quant à elle, rencontrera Six Dix et Vava. Cette jeune fille vient d'avoir 18 ans et doit absolument quitter le foyer où elle a passé son adolescence.
Chacun à leur tour apportera un certain  équilibre aux autres membres de cette belle famille.

Cette histoire est beaucoup plus qu'un simple roman. Il décrit la dure réalité des choses mais avec une légère note d'optimisme. La vie de ces protagonistes vous prend aux tripes et cela ne vous laisse pas indifférent. Chacun des personnages vous touche chacun à leur façon. 

C'est très bien écrit et vous êtes au coeur du roman dès les premières pages. Attention, pour cette lecture vous devez prendre le temps de la lire et vous en apprécierez pleinement la plume de l'autrice.

Cela aura donc été une très belle lecture pour moi. Je vous conseille ce roman.

Un tout grand merci à l'équipe de TheBookTrotteuse pour cette opportunité lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 janvier 2023

Comme dans un roman d'été - Emily Henry

comme un roman d'étéAutrice : Emily Henry
Titre : Comme dans un roman d'été
Titre original : Beach Read
Editions : Pocket (18570)
Pages : 427 pages

4ème de couverture : Augustus Everett est un écrivain "sérieux", considéré comme le nouveau génie des lettres américaines. January Andrws, elle, ne compte plus les bestsellers publiés, mais dans un tout autre registre : la comédie romantique. Aux antipodes l'un de l'autre, ils vont néanmoins se croiser et se lancer un défi. Elle passera l'été à écrire un grand roman littéraire, lui s'essaiera à une comédie sentimentale. Afin de trouver l'inspiration, January organise pour Augustus des excursions romantiques, et lui l'emmène à la rencontre de personnes à l'existence brisée. Chacun devra achever son roman avant la rentrée et, bien évidemment, aucun des deux n'imagine tomber amoureux. Bien évidemment...

Mon avis : Au fil des pages, on suit l'aventure deJanuary Andrews, autrice de bestsellers dans la catégorie "comédie romantique". Mais on suit également la vie d'Augustus Everett, comme écrivain beaucoup plus sérieux (pour ne pas dire ennuyeux). January a jusqu'à la fin de l'été pour proposer son nouveau manuscrit. Elle sera donc en concurrence avec son voisin qui lui aussi doit écrire son prochain roman... Ou peut-être, est-ce plus un challenge pour se motiver l'un l'autre ?

Bon, on ne va pas se mentir, cela ne sera pas un coup de coeur, mais je suis ravie d'avoir lu la plume d'Emily Henry. January et Augustus jouent au chat et à la souris depuis le début et on sait comment cela va se terminer. Cela se ressent dès les premiers chapitres. Et puis, j'ai l'impression que January ne fait que se plaindre. Bon d'accord, elle est en deuil, suite au décès de son papa, elle découvre qu'elle a une belle-mère depuis des années et sa mère, était au courant depuis très longtemps... 

C'est bien écrit, mais c'est assez plat comme histoire, il ne faut surtout pas s'attendre à des rebondissements. C'est un roman de plage, que vous pouvez abandonner et reprendre à votre guise... J'ai été contente de découvrir ce roman mais cela s'arrêtera là, c'est dommage.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2023

Sur un arbre perché - Gérard Saryan

Sur un arbre perché

Auteur : Gérard Saryan
Titre : Sur un arbre perché
Editions : Taurnada
Pages : 359 pages

Présentation éditeur : Une seule seconde d'inattention et la vie d'Alice bascule : Dimitri, 4 ans, le fils de son compagnon, échappe à sa vigilance.

En panique, la jeune femme part à sa recherche, mais elle est victime d'un grave accident. À son réveil, elle doit se rendre à l'évidence : l'enfant a été kidnappé.

Rejetée de tous et rongée par la culpabilité, la « belle-mère négligente » n'a désormais qu'une obsession : retrouver Dimitri, coûte que coûte. Ignorant alors tous les dangers…

Sans le soupçonner un instant, Alice va se précipiter au centre d'une toile tissée par la pire des trahisons.

Mon avis : Avis aux fans de thriller psychologique, ce roman est une bombe ! Foncez, vous ne serez pas déçu !

Alice doit se rendre à Paris pour retrouver son fiancé Guillaume, accompagnée par les enfants de ce dernier. Arrivé en gare, Dimitri veut absolument écouter un groupe de musiciens. Mais en une fraction de seconde, ce jeune garçon s'est volatilisé. Où est-il ? Alice ne l'a quitté des yeux pendant qu'un quart de seconde, le temps de s'assurer que sa soeur était bien présente. Qui a kidnappé son petit garçon ? Alice remuera ciel et terre pour le retrouver.

Je dois vous avouer une petite chose, cela fait quelques temps que j'ai une petite panne de lecture. Il y a un roman que j'ai commencé il y a presque 3 semaines et je n'ai toujours pas fini ! Pour ce roman, "Sur un arbre perché", je l'ai commencé il y 4 jours et je l'ai fini ! Pourquoi ?

L'intrigue est très prenante. On part avec Alice à la recherche de Dimitri, on s'inquiète, on s'interroge, on soupçonne... Oh, bien sûr, le chemin sera semé d'embuches, et pas des moindres ! On fera passer Alice pour folle, voir schizophrène, et on la fera interncer contre son grès. Qui est derrière tout ça ?

J'ai eu un peu de mal à suivre au début avec les différents protagonistes mais cela n'a duré qu'un petit moment. D'autres petites histoires se sont greffés à l'histoire principale et on comprend mieux le pourquoi du comment. 

Alors la fin du roman est simplement dingue ! Je ne m'y attendais absolument pas. Je n'aurais pas du tout imaginé ces personnages en fauteur de troubles et cela a été une vraie claque ! 

Je ne vais plus rien vous dire, car je risquerais d'en dire beaucoup trop. Mais FONCEZ !! C'est très bien écrit, l'intrigue est présente du début à la fin, c'est donc un excellent page-turner. Vous ne serez pas déçu !

Un tout grand merci à Joël et aux Editions Taurnada pour cette magnifique lecture mais surtout de m'avoir sortie de ma panne lecture !

 

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2023

Le Choeur singulier de Milly Davis - S.A. Yarmond

Le Choeur singulier de Milly DavisAutrice : S.A Yarmond
Titre : Le Choeur singulier de Milly Davis
Editions : Hurlevent
Pages : 749 pages

4ème de couverture : Milly Davis est une écrivaine à la confiance fragile. Si le premier tome de sa saga historique, Les espérances des femmes Templeton, s'est retrouvé sur les étals de toutes les plus grandes librairies du monde, son syndrome de l'imposteur a refait surface à l'apparition de critiques dénonçant des anachronismes.

Encouragée par Lyrah, avec qui elle entretient une amitié épistolaire depuis des années, Milly décide de braver troubles anxieux et timidité maladive en retrouvant les bancs de la fac d'histoire. Sous l'impulsionde son entourage et pour le bien de sa saga, elle sollicite l'aide d'Alphard Burton, professeur d'archivistique, qui accepte de lui prêter main-forte dans ses recherches.

Fouilles dans les rayonnages poussiéreux d'une librairie mystérieuse et discussions passionnées autour d'une tasse de thé bouleversent alors son quotidien habituellement casanier, et à mesure que l'histoire d'Isadorah Templeton s'écrit, celle de Milly se tisse également.

Entre les réunions du club d'activistes véganes de sa grand-mère, la fantasque Maggie, les rendez-vous studieux avec son professeur et l'écriture de son second roman, le train de vie de Milly s'intensifie, tant et si bien qu'elle peine à voir les évidences qui se dressent devant son chemin.

Des plaines écossaises battues par le vent aux allées sombres d'une librairie clandestine, Milly partira en quête de deux destins, celui de l'héroïne de son roman et le sien.

Mon avis : "Le Choeur singulier de Milly Davis" est le premier roman de la toute nouvelle Maison d'Editions "Hurlevent". Ecrit par Sarah, plus connue sous le nom MrsBookYarmond. Pour l'autrice, c'est son second roman.

Notre gentille protagoniste, Milly est autrice de roman. Son premier opus s'est vendu à des milliers d'exemplaires. Pour la suite des aventures, Milly s'est de nouveau inscrite à l'université pour y faire des recherches et suivre des cours qui l'aideront à améliorer la suite de ses histoires. Milly est pourtant très solitaire et un peu casanière mais elle peut compter sur son seul et véritable ami Larry. Elle y fera des belles rencontres, notamment un certain professeur Burton. Elle peut compter également sur l'amitié et la bienveillance de sa grand-mère : Maggie. 
Sa véritable amie est sans aucun doute Lyrah. Une jeune demoiselle, qu'elle ne connait pas mais avec qui elle correspond depuis des années et des années, sans jamais se voir uniquement via un échange où il y a beaucoup d'anecdotes.

J'ai beaucoup aimé ce roman. Le personnage de Milly sort un peu d'une autre planète ou du moins d'une autre époque, je dirais même de l'époque victorienne. Pourquoi ? A la description dont elle s'habille, dont elle se comporte envers la technologie. Certes elle a un gsm mais elle préfère s'en passer. Elle adore la correspondance, chose que l'on fait très peu à notre époque. Maintenant, ce sont des mails et il n'y a plus rien de personnel là-dedans. Sa meilleure amie : sa grand-mère Maggie. Avec cette dernière, elle anime un club végan. Je pourrais vous en dire encore plus mais je risquerais d'en dévoiler plus qu'il n'en faut...

C'est bien écrit, on est emporté dans cette histoire, dans ce voyage à travers la correspondance entre Lyrah et Milly. Car oui, cela prend beaucoup de place dans ce roman. Le côté romantique du roman donne un petit plus à l'histoire. Un reproche ? Oui mais sans en être un. Le club végan et les amies de Maggie n'apporte pas grand-chose au roman. Il y a même Daria qui est un tantinet agaçante. Et les répétitions de Milly "Je vais dans mes appartements" qui sont un peu trop présents.

Pour le reste, j'ai passé un très très bon moment. On s'accroche à notre petite Milly, à son histoire, son parcours. Si vous ne savez pas quoi lire, je vous conseille ce très beau pavé (oui, il fait plus de 700 pages tout de même) mais tout est réuni pour que vous puissiez passer un excellent moment lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2022

Le fermier qui parlait aux carottes et aux étoiles - Julia Mattera

le fermier qui parlait aux carottes et aux étoilesAutrice : Julia Mattera
Titre : Le fermier qui parlait aux carottes et aux étoiles
Editions : J'ai lu
Pages : 248 pages

4ème de couverture : La ferme-auberge des Walch est une institution dans la vallée de Munster. Ici, les touristes affluent pour goûter la cuisine de Robert, un fermier solitaire qui préfère la compagnie des légumes à celle des hommes.

Râleur et introverti, Robert reste une énigme. Comment un homme aussi bourru peut-il créer des mets doux et délicats ? Et ses secrets sont bien gardés... A moins qu'une personne ne le pousse à inviter le monde réel dans son univers fantasque et merveilleux...

Une pincée de nature, un soupçon de gourmandise et une bonne dose de tendresse... La recette idéale d'un roman savoureux !

Mon avis : C'est dans le cadre de notre groupe #lcaucarré que j'ai lu ce roman.

Robert, vieux fermier bougon, vit avec sa soeur et ses deux enfants dans une fermette alsacienne, transformée en auberge. Robert s'occupe principalement des fruits et légumes, des animaux et des repas dans l'habitation. Sa soeur s'occupe plus de l'intendance. Rien ne doit le perturber mais c'était sans compter sur la présence d'une cliente anglaise qui va le faire sortir de sa zone de confort.

Bon, on ne va pas se mentir, mais ce roman est très lent. Ne vous attendez pas à avoir des rebondissements à chaque chapitre. Robert est parfois agaçant mais il a tout de même un tout petit côté attachant. Par contre, si vous aimez la nature, ce roman sera fait pour vous. Robert vous en parlera comme jamais.

J'ai passé un bon moment lecture mais cela en restera là ! L'écriture est belle et fluide mais il me manque un petit quelque chose pour avoir un coup de coeur !

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 novembre 2022

La falaise de la Repentie - Marie-Béatrice Gauvin

La falaise de la repentieAutrice : Marie-Béatrice Gauvin
Titre : La falaise de la Repentie 
Editions : J'ai lu (13413)
Pages : 633 pages

4ème de couverture : 1747. Camille Lemonnier, 15 ans, fille d'un meunier installé sur l'île de Ré, se passionne pour la cuisine et les saveurs nouvelles. Mais elle peine à trouver sa place dans ce monde paysan où les femmes sont avant tout des épouses, alors qu'elle a bien d'autres rêves.

Ayant perdu sa mère trop tôt, elle trouve en Mme de Tencin, baronne de Ré et célèbre salonnière, un modèle féminin qui la pousse à développer son esprit d'indépendance. Quand la baronnel'invite quelques mois rue Saint-Honoré, à Paris, un apprentissage de tous les instants débute. Camille y croisera Mme de Pompadour, d'Alembert, un maître boulanger du Palais-Royal ou encore Jan Hendrick, ce bel Hollandais à la réputation sulfureuse... Elle se trouvera alors plongée dans un monde fait d'ombres et de Lumières, où sa quête initiale prendra peu à peu la forme d'une recherche existentielle de liberté.

Mon avis : Il y a un petit temps maintenant que j'ai lu ce roman, cela a été une bonne lecture.

1747, Camille, 15 ans, est pleine d'ambitions. Elle se passionne pour la cuisine mais plus spécialement pour la boulangerie, en créant des petits pains remplis de saveurs.
Ayant perdu sa maman très jeune, Camille trouvera en Mme de Tencin, un peu de compagnie féminine. Elle la poussera à développer son esprit d'indépendance. Mme la Baronne la convie à un séjour de quelques mois, à Paris. Séjour que Camille n'est pas près d'oublier. Elle y rencontrera des gens marquants comme Mme de Pompadour, un maître boulanger du Palais Royal ou encore Jan Hendrick, un bel hollandais dont elle aura des sentiments...

Ce roman se veut féministe mais je pense qu'il faut rester un peu réaliste tout de même. Je ne me souviens pas avoir vu dans mes cours d'histoire, que la vie était toute belle dans les années 1700, surtout pour les femmes. Ici, on voit Camille ayant comme rêve de devenir une boulangère de renom, ou encore la laisser partir plus de 6 mois à la capitale en tant que dame de compagnie. Alors oui, l'histoire est belle et on est en admiration devant la détermination de notre protagoniste mais il ne faut pas oublier la période à laquelle nous sommes. Il y a également la petite amourette entre Camille et Jan qui prend beaucoup de place dans ce roman et cela donne un petit plus à l'histoire.

Les pages défilent car j'ai voulu connaître l'histoire de Camille et il y a un tout de même un moment très inattendu et le courant du roman change. C'est très bien écrit, on veut connaître la fin de cette épopée. Cela reste une belle lecture, car pour ma part, il faut rester réaliste face aux évènements.

J'ai lu ce roman en compagne de Bountynette_Litterature.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2022

Il était une fois la guerre - Estelle Tharreau

Il etait une fois la guerre

Autrice : Estelle Tharreau
Titre : Il était une fois la guerre
Editions : Taurnada
Pages : 256 pages

Présentation de l'éditeur : Sébastien Braqui est soldat. Sa mission : assurer les convois logistiques. Au volant de son camion, il assiste aux mutations d'un pays et de sa guerre. Homme brisé par les horreurs vécues, il devra subir le rejet de ses compatriotes lorsque sonnera l'heure de la défaite.

C'est sa descente aux enfers et celle de sa famille que décide de raconter un reporter de guerre devenu son frère d'âme après les tragédies traversées « là-bas ».
Un thriller psychologique dur et bouleversant sur les traumatismes des soldats et les sacrifices de leurs familles, les grandes oubliées de la guerre.

« Toutes les morts ne pèsent pas de la même manière sur une conscience. »

Mon avis : Quand une personne vous dit qu'elle est à l'armée, on voit tout de suite le bon côté des choses : une belle situation, un beau salaire, une carrière finie bien avant l'âge légal de la pension... Mais il y a tous les à-côtés qui ne sont pas dites explicitement.

C'est ce qu'a vécu Sébastien Braqui dans ce roman. Il a été dans un pays en guerre, a vu mourir un collègue avec qui il était très proche, le regard d'un enfant le suppliant de le reprendre avec lui et une famille qui vole en éclat.

Estelle Tharreau nous montre à travers son roman le côté psychologique de l'armée. Elle n'y va pas par quatre chemins. Il y a tous ces allers-retours dans un pays en guerre qui peut détruire un homme, ainsi que le peu de temps passé en famille...

L'autrice nous explique via ses mots que l'homme peut devenir une bombe humaine s'il n'est pas aidé, aussi bien physiquement que psychologiquement. C'est le cas de notre protagoniste qui a énormément du mal avec le retour à la réalité. Et quand on lit ce qu'il a enduré, cela ne m'étonne pas du tout !

Un excellent thriller psychologique à découvrir. Un tout grand merci à Joël et aux Editions Taurnada pour cette découverte.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2022

La chaîne - Adrian McKinty

la chaineAuteur : Adrian McKinty
Titre : La chaîne
Titre original : The Chain
Editions : Livre de poche (36053)
Pages : 476 pages

4ème de couverture : "Il faut que vous gardiez votre calme et que vous m'écoutiez très attentivement. il faut que vous procédiez exactement comme je l'ai fait. Vous devez prendre note de toutes les règles et vous avez l'obligation de vous y tenir. Si vous violez une seule de ces règles ou appelez la police, cela retombera sur vous et cela retombera sur moi. Votre fille sera tuée et mon fils sera tué. Alors notez bien tout ce que je vais vous dire."

A l'autre bout du fil, une voix inconnue annonce à Rachel qu'on a kidnappé sa fille, Kylie. Pour qu'elle soit libérée, Rachel doit enlever l'enfant de quelqu'un d'autre. Car Kylie ne sera relâchée que quand les parents de sa cible auront à leur tour enlevé un enfant et transmis les mêmes ordres. Chacun devient victime, ravisseur, criminel. Voilà comment fonctionne et se perpétue La Chaîne indéfinement.

Mon avis : "La Chaîne" est un excellent thriller psychologique haletant. Dès la première page, le stresse du roman monte et vous êtes pris dans l'histoire.

Rachel reçoit un appel anonyme lui signifiant que sa fille, Kylie, a été kidnappée. Pour la récupérer, elle doit kidnapper un autre enfant. Il ne faut surtout pas appeler la police ou tout autre personne. Mais le principal, ne surtout pas briser "La Chaîne".

Ce roman m'a pris aux tripes, comme on dit.  J'ai stressé avec Rachel jusqu'à ce qu'elle récupère sa fille. Mais également le fait qu'elle ai dû kidnapper un autre enfant, qu'elle ai versé une belle somme d'argent sur le compte de "La Chaine". Elle a changé beaucoup de choses car elle est surveillée 24h/24.

J'ai été transportée au coeur de l'histoire, la boule au ventre. Je me suis mise à la place des parents et cela aurait été invivable : ne pas recevoir d'aide, suivre des consignes ultra exigeantes, choisir un enfant "sans complication"... C'est une situation insoutenable. Pourtant Rachel suit les instructions d'une main de maître jusqu'à la fin du roman. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, les séquelles sont beaucoup trop présentes et il est impossible de vivre comme si tout allait bien.

Ce roman est un énorme coup de coeur. Les pages défilent malgré le thème très angoissant. Cette intrigue est plein de rebondissements. Il nous montre que l'on est à l'abris de rien et qu'il faut en prendre conscience. La seconde partie est un peu tiré en longueur à mon goût mais cela reste dans l'optique du roman : très machiavélique. 

Fan de thriller psychologique, ce roman est fait pour toi !

 

Posté par Laconteuse_22 à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2022

La librairie de Monsieur Livingstone - Monica Guttiérrez

La librairie de Mr LivingstoneAutrice : Monica Guttiérrez
Titre : La librairie de monsieur Livingstone
Titre original : La libreria del senor Linvingstone
Editions : City
Pages : 252 pages

4ème de couverture : "N'oubliez jamais que le secret du bonheur réside dans la liberté, et le secret de la liberté dans le courage."

En quête d'un vrai changement de vie, Agn,es vient de déménager à Londres. Un jour, elle se réfugie dans une petite librairie de quartier pour échapper à une averce typiquement anglaise. Le destin fait bien les choses, car Edward Livingstone le propriétaire, est à la recherche d'une nouvelle employée.

Là, Agnes va trouver un nouveau sens à sa vie, entre le caractère bougon mais bienveillant de monsieur Livingstone et les excentricités de la clientèle. Cette petite librairie du bonheur est un lieu à part où les habitués viennent boire un thé et discuter avant de repartir avec livres qui changent la vie.

Mais un jour, l'un des ouvrages les plus précieux de la boutique disparaît. Aux yeux du jeune inspecteur de police chargé de l'enquête, Agnes est la principale suspecte. Pas franchement réjouissant. Mais la vie réserve aussi de belles surprises.

Mon avis : Voici une des dernières lectures réalisées avec les copines du #lcaucarré. Le thème du livre et de la librairie rentre parfaitement dans nos objectifs lectures.

Agnes, jeune espagnole débarque à Londres, pensant que si elle arrive dans cette magnifique ville, elle espère trouver le boulot de ses rêves : archéologue dans l'un ou l'autre musée. Mais la vie est plus difficile qu'il n'y paraît. C'était sans compter sur sa rencontre avec monsieur Livingstone, propriétaire un peu ronchon de la librairie Moonlight Books. Ce dernier recherche une nouvelle employée. Et si c'était l'occasion de changer radicalement de vie ? Malheureusement, un ouvrage très précieux et cher à monsieur Livingstone, disparait. Aux yeux de la police, Agnes est la principale suspecte. Mais la vie réserve parfois de belles surprises.

Qu'est-ce que je me suis sentie bien dans cette librairie. Bien que monsieur Livingstone soit un peu ronchon, il est tout de même adorable. Il faut dire que parfois, les clients sont un peu spéciaux : une dame n'est jamais satisfaite de ses lectures, une maman prend la librairie pour une garderie, donc son petit garçon est là tous les jours après l'école... Malgré les caractéristiques de chacun, j'ai adoré les protagonistes, ils sont attachants chacun à leur manière. On y retrouve quelques références livresques qui agrémentent la lecture, ce qui fait que ma wishlist s'allonge. Le tout est soupoudré d'un peu d'amour mais également d'un peu de suspens puisqu'un objet précieux a disparu, ne l'oublions pas.

C'est un roman feel-good qui fait du bien. Idéal par ces temps maussades. Je vous conseille cette lecture doudou, la période est propice et vous donnera le sourire.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2022

Epée : tue ce démon - Yann Baroco

epee tue ce démonAuteur : Yann Baroco
Titre : Epée : tue ce démon
Editions : Librinova
Pages : 273 pages

Présentation Babelio : Rennes, 28 février 1994, 8 heures : l’horloge de la Mort vient de sonner pour l’antiquaire Louis XV et son épouse Céleste. Seul témoin : un chat curieux mais peu bavard.
L’enquête est menée par le commissaire Truffier, dit La Truffe. Le nez sur la piste comme un limier dans la lande de Kerbraz, il nous emmène du château de Brouméheuc où le vicomte de Lanouée, nostalgique de la vieille France, maître d’équipage d’un vautrait renommé, vieillit entre ses conquêtes féminines et son piqueux Ragot jusqu’aux quais de la Vilaine chez des pénichards flaminds. Qui peut relier des milieux si opposés, sinon Gus le Broque ou Madenn, cette croqueuse d’hommes, prête à tout pour assouvir sa soif de pouvoir. Quant à la jeune Annaïg, cette voyante mythomane nourrie de légendes et de ferveur religieuse, elle laissera les psychiatres dubitatifs. Truffier, policier aux méthodes controversées, est convaincu que l’aveu est la reine des preuves. Persuadé de détenir une vérité qu’il ne fonde que sur sa seule intuition, il ne se laissera impressionner ni par un prétendu innocent, ni par un procureur aux ordres, ni par les prédictions d’une sorcière espagnole qui a vu los jinetes de la Muerte. Poursuivant un démon tout droit sorti de l’Enfer, connaîtra-t-il jamais une vérité que seuls les morts détiennent désormais ; comme dirait Léonie, femme de ménage psychotique :
Doué da bardon an Anaon (« Dieu pardonne aux défunts »).

Mon avis : Grâce à l'équipe Librinova, j'ai pu découvrir la plume de Yann Baroco. J'ai suivi une enquête policière dans les rues de Rennes.

Le célèbre antiquaire du quartier a été retrouvé assassiner par sa femme de ménage. En attendant l'arrivée de la police, Léonie appelle la belle-soeur du défunt et découvrent, par la même occasion, que la femme de l'antiquaire est morte. Seule ombre au tableau, l'arme du crime a disparu !

Avec ce roman, j'ai passé un bon moment, mais cela s'arrêtera là. Pourquoi ? J'ai trouvé quelques longueurs à cette histoire. Certains chapitres comportent beaucoup de détails, ce qui alourdit le roman, et cela n'est vraiment pas nécessaire. Il y a également assez bien de personnages, notamment au niveau de la police, j'ai perdu un peu le fil à ce niveau-là. Toutefois, l'histoire est bien menée, bien ficelée. J'ai eu quelques doutes sur le meurtrier. Une bonne enquête policière mais pas un coup de coeur.

Un tout grand merci à Summer et Mathieu, de l'équipe Librinova, pour la découverte.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]