Les moments lectures de Laconteuse

08 mai 2020

Rendez-vous au café du bonheur - Lucy Diamond

rendezvousaucafedubonheur2

Autrice : Lucy Diamond
Titre : Rendez-vous au café du bonheur
Titre original : The Beach Café
Editions : Charleston
Pages : 429 pages

4ème de couverture : Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l'âme, contrairement à ses soeurs aînées. Elle s'est d'abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès.
Lassée de ces échecs, elle s'est construite une vie raisonnable : entre un travail qu'elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux jusqu'au décès de sa tante préférée dans un accident de voiture. Jo lègue à sa nièce le petit café qu'elle tient sur le port de Carrawen Bey.
Déterminée à prendre son destin en main, Evie n'hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour partir découvrir les Cornouailles et l'héritage qui lui est offert, sans se douter des rencontres qui vont bouleverser son destin...

Mon avis : Ce roman est une bouffée d'air frais et d'optimisme !

Evie ne suit pas le même chemin que sa soeur : un emploi stable et une vie de famille bien rangée. Non ! Evie accumule les boulots de remplacement et son amoureux est ennuyeux à mourir ! Au décès de sa tante, elle hérite de son café au bord de la plage. Que faire ?  Et si elle tentait le coup pour recommencer une nouvelle vie ?

Voici un roman que j'ai beaucoup aimé et que je conseille sans l'ombre d'un doute. Ce livre a tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment lecture : de l'amitié, de l'entraide, de l'humour, des craintes, des disputes (sans cela, ce ne serait pas drôle) et de l'amour (parce que sans cela aussi, ce serait moins drôle).

Dès les premières pages, certes un peu triste, on rentre dans l'histoire. On espère suivre Evie dans sa nouvelle aventure, mais les premières pages sont un peu stressante car on ne sait pas si elle aura une vie palpitante et où si elle restera dans sa vie morne et complètement ennuyeuse. Et puis on s'attache au personnage principal, et au fur et à mesure du roman, on ne peut que s'attacher à cette petite communauté.

Une histoire à mettre dans votre PAL sans hésitation. Ce roman est un excellent roman feel-good comme on les aime.

Un grand merci aux Editions Charleston pour cette magnifique lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 mai 2020

Tue-moi si tu veux - Adam Croft

tuemoisituveux3

Auteur : Adam Croft
Titre : Tue-moi si tu veux
Titre original : Her Last Tomorrow
Editions : Charleston
Pages : 380 pages

4ème de couverture : La vie de Nick  Connor paraît enviable à plus d'un titre : un roman à succès, une jolie maison, une vie de famille épanouie aux côtés de Tasha, sa femme, et de leur fille de cinq ans, Ellie. Ce bonheur de façade se brise le jour où Ellie est enlevée sur le chemin de l'école. Soumis à la pression médiatique et policière, Nick et Tasha s'éloignent l'un de l'autre.

Mais le pire reste encore à venir. Le ravisseur d'Ellie pose à Nick un ultimatum terrible : s'il veut revoir sa fille vivante, il doit assassiner sa femme. Un compte à rebours implacable se met alors en place. Qui est le ravisseur d'Ellie ? Nick pourra-t-il échapper à cet odieux chantage sans commettre l'irréparable ? Et si, sous ses airs de père et de mari modèle, Nick était en partie responsable de cette tragédie ?

Mon avis : Malheureusement, la magie de ce thriller n'a pas opéré sur moi. Pourtant la quatrième de couverture m'avait beaucoup séduite, mais au fil de ma lecture, cela n'a pas été. Heureusement l'histoire est assez courte. Alors pourquoi cela n'a pas fonctionné ?

Tout d'abord, le personnage principal, Nick, est mou ! Oui, après la disparition de sa fille , il va prendre les choses  en main pour mener lui-même l’enquête et plus encore lorsqu’il recoit un email anonyme. Mais dans la lecture on ne perçoit pas « sa conviction » pour dénouer cette affaire. En tout cas, il ne m'a pas convaincue ! Ensuite Tasha, sa femme, elle veut être trop parfaite. Contrôler la vie de son mari, lui restant à la maison pour sa carrière d'écrivain, elle travaillant à l'extérieur et se voyant vraiment indispensable dans son boulot. Bref, deux personnages que tout oppose. C'est justement Ellie qui "cimente" leur couple.

Au cours des chapitres, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de répétitions. On a le point de vue ou une anecdote de Nick et juste après, Tasha reprend le même point de vue ou la même anecdote... Cela fait donc double informations en peu de temps.

Petits points positifs, tout de même, je ne m'attendais pas à cette personne-là dans le rôle du kidnappeur, ni à ses motivations pour commettre ce geste. Bien sûr il y a l'histoire de l'email qui joue un rôle et qui met un peu de suspens. Mais cela s'arrête là.

Je tenais à remercier les Editions Charleston pour la lecture, même si cela n'a pas été un franc succès pour ma part.

 

Posté par Laconteuse_22 à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 avril 2020

Box : EscapeWithABook

Une fois n'est pas coutume, mais dès que je reçois la box Escape With A Book, j'ai très envie de vous en parler. Mais par soucis de discrétion, j'attends toujours un peu histoire que toutes les box arrivent à bon port. Je vous présente donc la box Feel Good.

boxfeelgood01

Nous avons reçu deux livres totalement feel-good. Bien sûr l'idée de cette box est de promouvoir des auteurs auto-édités et ainsi les faire connaître dans le monde livresque ! Je vous propose donc de les découvrir.

boxfeelgood02Child Trop - Jeanne Sélène
Deux lignes roses sur un test. 
C'est comme ça que tout commence.
Et deux lignes roses, c'est déjà une de trop, surtout pour Solange...
Solitaire, nomade et libre, est-elle prête à remettre sa vie en question ?

Un seul jour à vivre - Maryn Morgan
A la suite d'un évènement dramatique, Elsa se retrouve plongée dans un profond désespoir.
Une rencontre aussi étrange qu'inattendue va l'emmener à la découverte d'elle-même, à la découverte du bonheur, à la découverte de la vie. 
Elsa n'oubliera plus jamais qu'il existe qu'un seul jour à vivre : aujourd'hui.

Pour les goodies accompagnant la box, ce sont des marques-pages qui agrandiront notre collection. Ils ont tous été créés par Jeanne Solène, dont un sera parfait pour votre lecture puisqu'il est à l'effigie du roman. Il y a un marque-page fait maison par la créatrice de la box. Un très joli dessin réalisé par La Tanière du Hérisson (je suis allée voir le site, et il y a de magnifique créations) et puis nous avons reçu un autocollant en forme de chat créé par Nouneko (vous pouvez aller juste ICI pour voir sa boutique sur Etsy). 

boxfeelgood03

Sans oublier les petites douceurs : le palet breton est une vraie tuerie !!  Pour ma part, j'ai toujours un petit mot de Caroline et bien entendu, il y a le petit folder pour expliquer tous ce qui se trouvent dans la box.

boxfeelgood04

Cette fois-ci, j'avais commandé une pochette à livre, en format poche, sur le thème de Paris. Je n'ai jamais été déçue des pochettes, mais ici c'est plus un petit détail qui me chiffonne mais rien de dramatique. Sur la pochette, j'aurais bien aimé voir la Tour Eiffel mais avec la découpe du tissu, elle n'apparaît pas. Mais elle sera tout de même parfaite pour protéger mes livres lors du transport.

boxfeelgood05

Une nouvelle fois, je suis très contente de cette box. Elle nous remonte le moral durant cette période un peu particulière. Une box feel-good idéale durant ce confinement. Vous pouvez bien entendu la commander sur le site Escape With A Book et par ICI, vous pouvez regarder mes avis sur les premières box. J'espère que la prochaine box sera très vite en préparation car j'adore la recevoir, c'est toujours un plaisir de la découvrir.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2020

Saisis ta chance, Calypso ! - Valérie Lavallé

saisis ta chance calypso

Autrice : Valérie Lavallé
Titre : Saisis ta chance, Calypso !
Editions : Charleston
Pages : 260 pages

4ème de couverture : Ne jamais, jamais, l'avoir rencontré. Voilà ce que voudrait Calypso, en ce beau matin de novembre, alors qu'elle pense à sa récente rupture avec Yann. Yann est l'homme de sa vie - et il l'a quittée. Brutalement. Une blessure qui jette une ombre sur tout le reste de sa vie si parfaite.
Plongée dans ses pensées, Calypso ne voit pas venir la voiture qui la percute violemment.
Cela pourrait être la fin de l'histoire... ce n'est que le début. Car le choc l'a projetée six mois plus tôt, dans une vie à laquelle Yann n'appartient pas encore.
Tout est donc encore possible et Calypso va devoir saisir sa chance pour tenter de récrire l'histoire, son histoire.

Mon avis : Si vous devez lire un livre durant ce confinement, n'hésitez pas ! Le roman de Valérie Lavallée est une excellente lecture qui vous fera passer un très très bon moment !

Qui n'a jamais souhaité retourner dans le passé pour changer le cours de sa vie ? C'est ce qui est arrivé à Calypso suite à son accident. Elle a fait un bon de 6 mois en arrière. Elle a donc décidé de prendre la vie du bon côté et de forcer à nouveau le destin  afin de saisir sa nouvelle chance. Elle retournera en Thaïlande avec sa meilleure amie et ainsi reconquérir Yann, son amour perdu. Calypso verra l'opportunité de faire mieux puisqu'elle a déjà vécu cette vie. Mais ce qui est déjà acquis n'est pas forcément gagné d'avance.

Ce roman est une bouffée d'air frais ! L'autrice a écrit cette histoire sous forme de journal intime et c'est une vraie réussite. Il y a beaucoup d'humour, de clin d'oeil mais aussi d'amour. On s'attache à Calypso tout simplement par sa façon d'être et où celle-ci n'a pas forcément sa langue dans sa poche, sûrement grâce à sa seconde vie.

C'est une histoire 100% feel-good qui m'a fait beaucoup de bien durant cette période et je vous la recommande sans hésitation ! 

Un tout grand merci aux Editions Charleston pour cette lecture magique qui vous met de bonne humeur !

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 avril 2020

Les filles du Nord - Mélody Gornet

lesfillesdunord

Autrice : Mélody Gornet
Titre : Les filles du Nord
Editions : Thierry Magnier
Pages : 236 pages

4ème de couverture : Madison a choisi de partir étudier en Ecossen pour fuir un passé qui la hante. Le Nord en plein coeur de l'hiver, le froid, le brouillard, les pubs animés, les souterrains hantés d'Edimbourg, les auberges de jeunesse et la rencontre avec Fern et Arbor l'aideront peu à peu à guérir. Et peut-être oser vivre ?

Mon avis : Lorsque Madison arrive en Ecosse, elle croise la route de Fern, française et étudiante également. Elle vit en collocation avec Arbor. Mais Madison n'est pas là pour s'amuser, elle fuit son passé et en prenant de la distance, elle espère se reconstruire. Les choses ne seront pas faciles. Un lueur d'espoir sauvera peut-être Madison de ses démons grâce à ses nouveaux amis.

Je ne vais pas dire que ce roman est un coup de coeur, mais cela aura été une belle lecture. Les différents chapitres sont alternés avec la nouvelle vie de Madison en Ecosse et avec ceux de son passé. Madison essaye d'être en paix avec elle-même mais ce n'est pas une chose facile. En effet Madison a eu une expérience, à distance puisque son amie vivait au Canada, qui l'a beaucoup troublée et c'est pour cette raison qu'elle essaye d'avancer dans sa nouvelle vie et en fuyant son passé. Le roman parle d'amour, mais surtout d'acceptation de soi au niveau de la sexualité.

Bon j'avoue que j'ai failli abandonné l'histoire car, au cours de ma lecture, la morosité et le gris de l'Ecosse plus la vie de Madison qui n'est pas des plus enthousiastes, n'aide pas à poursuivre la lecture. Mais si on ne lit pas la suite, on ne connaît pas les épreuves et les espoirs de cette jeune fille. J'ai apprécié la fin de ma lecture et enfin pu découvrir une note d'espoir pour la vie de Madison.

Un tout grand merci aux Editions Thierry Magnier pour cette lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 avril 2020

Vengeance 2.0 - Caroline Pouvil

vengeance 2

Autrice : Caroline Pouvil
Titre : Vengeance 2.0
Editions : Kennes
Collection : Victor et Anaïs
Pages : 172 pages

4ème de couverture : Nolwenn, une jeune fille discrète, est le souffre-douleur de Martin, un adolescent de son école, populaire et tyrannique. Lorsqu'Adrien, un autre élève branché, l'invite à une fête qui dégénère après une bagarre, entre les deux jeunes hommes, Nolwenn voit sa vie changer à tout jamais.

Elle se jure alors d'affronter son bourreau et de le faire payer. En parallèle, elle ouvre un message qui ne lui est pas destiné et commence une correspondance avec un garçon au pseudonyme mystérieux.

Mon avis : Je vous avais parlé de la nouvelle collection parue chez Kennes Editions, Victor et Anaïs, Vengeance 2.0 est un petit nouveau faisant partie de cette collection. Mais attention, ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains, il est conseillé aux ados de 15 ans et plus.

Nolwenn fait l'objet de harcèlement scolaire. Jusqu'a ce qu'Adrien la défende et l'emmène à une soirée. Mais celle-ci tourne au drame. Adrien se fait assassiné et Nolwenn se voit obligée d'aller dans une institution spécialisée pour une rééducation suite aux nombreuses fractures subies lors de cette soirée. A son retour, elle se promet de mener sa propre vengeance et de faire payer la mort d'Adrien.

Ce roman est fort et poignant. Malheureusement, son sujet, le harcèlement scolaire, est plus que jamais d'actualité ! Nous en avons eu le cas, il n'y a pas très longtemps en Belgique. Nolwenn est le souffre douleur de Martin et beaucoup ont regardé sans rien dire. Le monde actuel avec toutes ces technologies, est très dangereux. On peut tromper beaucoup de gens et c'est très souvent ce qui arrive...

Un excellent roman à découvrir pour parler ou sensibiliser sur un sujet très délicat.

Un énorme merci à Cassandre et à Kennes Editions pour cette belle lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2020

Meurtre à la bibliothèque - Frank Andriat

meurtre a la bibliotheque

Auteur : Frank Andriat 
Titre : Meurtre à la bibliothèque
Editions : Mijade
Pages : 183 pages

4ème de couverture : Ce devait être une belle journée pour Damien, commissaire à la retraite, suivie d'une soirée à la bibliothèque en présence d'un écrivain célèbre. Une organisation sans faille. Et pourtant, dès le départ, rien ne se déroule comme prévu : un gratin d'aubergines brûlé, une chasse d'eau qui coule et... un cadavre dans la bibliothèque. Retraité ou pas, Damien va devoir résoudre les nombreux mystères de la bibliothèque et choisir entre deux solutions, l'une morale, l'autre immorale.

Mon avis : On ne présente plus Frank Andriat, auteur belge de renom spécialisé dans le roman jeunesse. C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai lu son dernier roman "Meurtre à la bibliothèque" et cela a été une très belle lecture.

Alors que cela devait être une belle journée, Damien, jeune retraité de la police, voit son programme complètement chamboulé à cause du gratin d'aubergines brûlé dans le four. Son épouse travaille toujours à la bibliothèque et elle compte sur lui pour donner un petit coup de main. C'est une journée extrêmement importante pour elle. Un célèbre écrivain vient pour la présentation de ses oeuvres. Tout s'annonçait pour le mieux à la bibliothèque, il ne restait que quelques broutilles à préparer pour commencer la soirée. Mais au lieu de cela, Damien aura un meurtre à résoudre.

L'auteur nous embarque dans un huis clos, où le lecteur pourra aussi jouer à l'inspecteur. Ce roman plaira aussi bien à la jeunesse qu'à l'adulte que nous sommes. On ne peut pas s'ennuyer au cours de l'histoire. Les pages défilent, l'histoire est bien ficelée et le coupable n'est connu qu'à la toute fin. Un roman à mettre entre toutes les mains.

Un grand merci à Antoine et aux Editions Mijade pour cette très chouette lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 avril 2020

Ces livres dont j'ai arrêté la lecture #1

arret 1

Cela m'arrive très rarement, mais depuis le mois de décembre, j'ai arrêté trois livres ! Il m'est déjà arrivé de me "forcer" à terminer la lecture mais là, j'avoue que je ne pouvais plus. J'ai décidé de vous en parler aujourd'hui car vous avez peut-être aimé ces livres que moi, je n'ai pas pu terminer.

Maryan - Marie-Hèlene Girard
maryan-vanille-cedre-marie-helene-girard-L-OG9T0N4ème de couverture : Assise devant son miroir, en boule, elle se balance d'avant en arrière. Elle en a trop vu. Elle était au mauvais endroit, au mauvais moment.
Suivez Maryan, une attachante adolescente de 15 ans dans son quotidien parsemé d'émotions, de hasard et de premières fois.

Mon avis : Malheureusement, je n'ai pas pu continuer ma lecture de ce roman. Le personnage de Maryan ne m'a pas convaincue pour plusieurs choses. Tout d'abord, pour son attitude envers ses parents, ensuite sa façon de parler et enfin,  sa façon d'être en voulant à tout prix plaire à un garçon... Maintenant, je ne sais pas le drame qui dit qu'elle en a vu de trop et c'est ce qui pourrait mettre un peu de suspens à l'histoire. Peut-être que Maryan est une adolescente attachante, mais cela n'a pas marché pour moi.

Crédit photo : www.paperblog.fr

Le petit sapin de Noël - Stella Gibbons

lepetitsapindenoel4ème de couverture : N'avez-vous jamais rêvé d'échapper à un quotidien étriqué ? Lorgné avec envie le salon si accueillant de votre voisine ? Voulu croire un instant encore à l'illusion de liberté de votre prime jeunesse ? Et si... Et si vous redescendiez sur terre ! Stella Gibbons, reine du coup de griffe dans la morale corsetée, prend un malin plaisir à confronter ses pairs à leur reflet bien souvent mensonger.
Avec un humour so british, qu'elle manie avec doigté et malice, elle détricote, en quinze nouvelles, les us et coutumes de la bonne société anglaise à la fin des années 1930.

Mon avis : J'avoue avoir été un peu déçue de ma lecture. Je pensais avoir plein de nouvelles autour de Noël, et j'en ai lu quelques-unes, mais il n'y a vraiment que la première nouvelle qui m'a fait cette impression. Pour les autres nouvelles que j'ai pu lire,  elles ont l'humour assez british et j'avoue ne pas avoir accroché. Malheureusement, je n'ai pas pu continuer ma lecture.

Crédit photo : Le boudoir de Nath 

Deux kilos deux - Gil Bartholeyns

prixclub64ème de couverture : Dans les Hautes Fagnes, en Belgique, une tempête de neige s'abat sur les hommes, les bois, les villages. Sully, un jeune inspecteur vétérinaire, vient d'arriver pour mener un contrôle dans une exploitation agricole. Il y a eu des plaintes, des soupçons, il faut enquêter auprès des habitants et des éleveurs. Sully trouve souvent refuge dans un diner, où travaillent Molly, belle et bouleversante, et Paul, le patron, qui lit Walt Whitman, cuisine le poulet comme personne et semble toujours attendre que quelque chose arrive. Chaque rencontre compte, conjure le temps, promet un autre avenir.
Un western polaire, moderne et poétique. Un premier roman, comme une bombe, qui questionne, emporte, bouleverse : il y a de l'amour, de la cruauté, des chambres d'hôtel surchauffés et un homme qui cherche.

Mon avis : Malheureusement, je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. Je ne suis même pas arrivée à la moitié du livre. Pourtant, il parait que l'histoire en vaut vraiment la peine, si on met de coté le règlement de la région wallonne sur le confinement des poulets. Il y a énormément de narration, très peu de suspens, voire pas du tout. J'ai l'impression que le personnage principal vit sa vie tranquillement, ce qui arrive arrive, mais ce n'est pas lui qui risque de mettre un peu de piment dans l'histoire. Du moins pour la partie que j'ai lu. Désolée, mais ce roman n'est pas pour moi.

Dites-moi ce que vous en avez pensé si vous avez lu certains romans ?

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2020

Un jour de décembre - Josie Silver

un jour de décembre 2Autrice : Josie Silver
Titre : Un jour en décembre
Titre original : One Day in December. A Christmas Love Story
Editions : Charleston
Pages : 477 pages

4ème de couverture : Laurie est presque sûre que le coup de foudre n'existe que dans les films. Mais un jour de neige en décembre, à travers la vitre embuée d'un bus londonien, elle aperçoit un homme. Leurs regards se croisent... et le bus redémarre. Certaine qu'ils sont voués à se retrouver, Laurie passe une année à scruter les coins de rue, les arrêts de bus et les cafés. Sans succès.

Jusqu'à ce soir de Noël où sa meilleure amie et colocataire lui présente le nouvel homme de sa vie, celui qui l'a convaincue d'abandonner les histoires d'amour éphémères... Jack, l'homme du bus. Dix ans de chassé-croisé, de déchirures, de retrouvailles et d'occasions manquées commencent alors pour Laurie et Jack.

Mon avis : Un livre qui n'est plus vraiment de saison, mais avec qui j'ai passé un bon moment lecture.

Laurie croise le regard de cet inconnu à l'arrêt du bus, un soir de décembre. Elle remuera ciel et terre pour le retrouver. Mais cela ne sera pas chose facile. Ce n'est que lorsque sa meilleure amie lui présente son nouveau copain que le monde s'effondre. C'est lui qu'elle cherchait depuis le début. Jack, c'est ainsi qu'il se prénomme. Bien que cela soit terrible à vivre pour Laurie, elle prendra sur elle au début et évitera un maximum ce nouveau couple.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture pour plusieurs raisons. Bon on ne peut pas nier que c'est une histoire assez longue puisque celle-ci se passe sur une décennie. Mais les pages filent à vive allure. On est partagé entre les chapitres de Jack et Laurie. L histoire est rafraîchissante et toute guillerette. Heureusement que quelques rebondissements et de moments inattendus font leurs apparitions. Ce qui nous fait passé un excellent moment lecture. Et puis, il faut avouer, c'est une très belle histoire d'amour et elle nous fait rêver.

Un grand merci aux Éditions Charleston pour cette magnifique lecture.

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2020

Foire du Livre de Bruxelles

 

flb01

Voici enfin mon butin de la Foire du Livre de Bruxelles. Par rapport à certaines années, je trouve que j'ai été raisonnable... Pourtant, j'avais réalisé une liste aussi longue que mon bras, mais je l'avais oublié à la maison. 

Comme chaque année, je passe chez Kennes Editions refait le plein des séries en cours et pour d'autres occasions, je découvre des nouveautés. Car oui, je suis partenaire avec eux, mais je trouve que c'est important également d'acheter et de les soutenir. Ainsi, nous avons donc agrandi notre collection ^^

flb04 flb05 flb06 flb07

Ce qu'il y a de très chouette également, c'est que les premiers tomes d'une série sont en "offre découverte". Comme cela, on a pu acheté un nouveau titre pour peut-être commencer une nouvelle série à mon schtroumpf. Et moi je vais pouvoir découvrir Martin Michaud.

Mais bien sûr, je ne me suis pas arrêtée là. J'ai donc acheté ces petites merveilles qui sont venues agrandir ma Pal. 

flb02 flb03 flb08 flb09

flb10 flb11

Et vous, avez-vous profité pour continuer vos collections, de prendre des nouveautés ou simplement flâner entre les allées ? Dites-moi tout :)

Posté par Laconteuse_22 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]