lesderniersjoursderabbithayes

Auteur : Anna McPartlin
Titre : Les derniers jours de Rabbit Hayes
Titre original : The last days of Rabbit Hayes
Editions : Chercher Midi
Pages : 453 pages

4ème de couverture : Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n'a plus que neuf jours à vivre. Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa soeur qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu'elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente.
Au fur et à mesure que les jours passent et que l'espoir de la sauver s'amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s'interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.

Mon avis : C'est suite à de nombreux avis plus que positifs, même de coup de coeur, notamment sur le blog d'Emilie "Autant en emporte les livres" et de Fiona de "My Pretty Books" que j'ai moi-même voulu lire ce livre. Et que dire : Wouah c'est tout simplement magnifique !!

C'est avec beaucoup d'émotions que nous vivons les derniers jours de Rabbit Hayes en maison de repos. Neuf jours où nous découvrirons la vie de Rabbit à travers les différents récits de sa famille et de ses amis. Mais aussi à travers les flash-back de Rabbit avec son tout premier amour Johnny, lui aussi disparu beaucoup trop tôt !

Malgré le fait que Rabbit se sait condamnée face au retour de son cancer, elle est entourée de sa famille et de ses amis. Et l'on ressent beaucoup d'amour durant cette lecture. Alors oui, j'ai pleuré mais j'ai également ri. Et plus d'une fois. Parce que malgré le faire de perdre un être cher et de l'accepter, l'auteure a voulu y mêler l'humour et ce, même si la tristesse est présente, on a vraiment besoin de ces passages pour continuer la lecture.

J'ai beaucoup apprécié les différents flash-back qui permettent de comprendre Rabbit avec son mental de battante, son amour pour Johnny, mais aussi les différentes anecdotes racontées par sa famille, ses amis.

Alors oui, le sujet est lourd mais l'écriture est tellement belle avec ces différentes situations que l'on ne peut qu'aimer.

Un livre magnifique sur la perte d'un être cher face à la maladie qui m'a fait rire et pleurer.

Un véritable coup de coeur !