printems08

Autrice : Debbie Macomber
Titre : Un printemps à la Villa Rose
Titre original : Rose Harbord in bloom
Editions : Charleston
Pages : 409 pages

4ème de couverture : Installée depuis peu à Cedar Cove, Jo Marie commence à s'y sentir chez elle. Avec l'arrivée du printemps, sa maison d'hôtes, la Villa Rose, affiche complet. Kent et Julie ont décidé d'y célébrer leurs noces d'or - le seul problème, c'est que leur couple paraît au bord de l'explosion. Leur petite-fille, Annie, joue les arbitres.
Femme d'affaires, Mary Smith a connu les plus grands succès dans sa carrière. Désormais atteinte d'une grave maladie, elle ne peut plus échapperà un douloureux regret. Près de dix-neuf ans plus tôt, elle a rompu avec son seul véritable amour, et revient à Cedar Cove pour obtenir son pardon.
Et puis, il y a Mark, l'homme à tout faire, dont Jo Marie commence à apprécier la compagnie...

Mon avis : Quel bonheur de retrouver la plume de Debbie Macomber. 

On retrouve Jo Marie, nouvelle propriétaire de la Villa Rose, où sa vie à Cedar Cove, prend enfin ses marques. Elle côtoie de plus en plus de monde dans cette petite ville. Mark, l'homme à tout faire, devient son "meilleur" ami malgré son caractère un peu grincheux. Jo Marie reçoit de nouveaux pensionnaires, chacun avec leurs petits secrets mais aussi leurs regrets. Une chose est sûre, c'est que chez Jo Marie, on se sent comme à la maison. Au cours de ces pages, on fera la connaissance de Kent et Julie, qui fêtent leurs noces d'or. Leur petite fille Annie, s'est occupée de tout. Et puis nous avons Mary, atteinte d'une grave maladie, essayant de retrouver son amour de jeunesse.

C'est toujours avec un regret immense que je referme un roman de Debbie Macomber. J'aime beaucoup son écriture, ses histoires. J'y retrouve beaucoup de poésie et de tendresse au fil de pages. On s'y sent bien à la Villa Rose. On pourrait presque faire partie de la famille. Il y a bien sûr Mark qui est un peu rustre mais cela fait tout le charme de l'histoire. Les personnages sont très attachants, même ceux de passages.

Vous l'aurez compris, j'adore cette saga et il me tarde de me plonger dans le tome 3.