Big EasyAuteur : Ruta Sepetys
Titre : Big Easy
Titre original : Out of the Easy
Editions : Gallimard
Collection : Pôle Fiction
Pages : 454 pages

4ème de couverture : 1950, La Nouvelle-Orléans. Josie, 17 ans et fille de prostituée, a grandi dans une maison close. Pourtant, elle n'a qu'un rêve : entrer dans une prestigieuse université. Impliquée dans une histoire de meurtre, tout pousse la jeune fille à suivre, elle aussi, la voie de l'argent facile. Mais Jo vaut mieux que cela... et ceux qui l'aiment le savent.

Mon avis : C'est avec énormément de plaisir que j'ai lu Big Easy (bon d'accord, après tout le monde) et j'ai beaucoup aimé.

J'ai, tout d'abord, aimé l'histoire d'un point de vue ambiance "Nouvelle-Orléans" des années 50. Mais j'ai surtout aimé l'histoire de Josie qui, avec l'aide de certaines personnes, arrivera à sortir d'un milieu qu'elle n'a jamais voulu mais dont elle n'a jamais eu le choix. Josie n'aura pas eu la chance d'avoir l'aide de sa mère, mais elle aura plutôt l'aide de Cookie, qui veillera sur elle à travers son taxi. Il y aura également Charlie, et son fils Patrick, avec qui elle travaillera à la librairie et où elle aura son "petit appartement". Mais il y aura surtout Willie, qui tient une maison close avec "ses nièces". Elle veillera sur Josie comme si c'était sa propre fille, vu que sa mère n'est pas capable de le faire. Mais Josie a surtout un rêve, suivre des études à l'université et quitter La Nouvelle-Orléans.

J'ai apprécié l'écriture de l'auteure qui nous fait sentir dans les rues de la Nouvelle-Orléans avec son univers typique des années 50. Il y a tous ces petits détails qui font que vous êtes dans l'ambiance.

Et puis, il y a cette volonté de vouloir faire sortir Josie d'un milieu qui n'est pas le sien mais qui n'est pas commode non plus. Il est vrai que la vie s'acharne un peu sur Josie, mais elle est une battante et trouvera coûte que coûte le moyen de quitter ce lieu maudit pour elle.

En bref, j'ai aimé l'histoire de Josie par de nombreux points. Je me suis attachée aux personnages, même à Willie malgré son caractère froid et distant. J'ai aimé les petits détails qui font que l'histoire est bien menée.

Une très belle découverte à lire si cela n'est pas encore fait.

Un grand merci à Frédérique et aux Editions Gallimard Jeunesse pour cette magnifique lecture.