satin-grenadineAuteur : Marie Desplechin
Titre : Satin grandine
Editions : Ecole des loisirs
Pages : 160 pages

4ème de couverture : Lucie est persuadée qu'au vingtième siècle, les demoiselles de la bonne bourgeoisie parisienne auront le droit de courir toute nues, d'aller à la messe en chevaux, de parler à table et même qui sait ? de s'instruire et de ne pas se marier. A quoi bon vieillir sinon ?
Le problème, c'est que nous ne sommes qu'en 1885 et qu'à treize ans, la seule éducation q'une fille comme Lucie est censée recevoir consiste à savoir tenir une maison pour devenir une épouse accomplie.
Hygiène, lessive, cuisine : Lucie est envoyée faire son apprentissage avec Annette, Fanny et Marceline. Si ses parents savaient...
Il se passe parfois des choses étranges, dans les communs des maisons bourgeoises. Les domestiques peuvent s'y révéler plus passionnants et subversifs que des livres. On y fait des révolutions en secret, on y organise des expéditions aux Halles au petit matin, ce Ventre de Paris, peint par Monsieur Zola, d'où sortiront bientôt tant d'idées neuves, socialisme, anarchisme, féminisme...

Mon avis : Voici un roman jeunesse qui se lit mais sans plus. Certes c'est assez drôle de voir les idées révolutionnaires d'une jeune fille âgée de treize ans. Mais voilà, cela s'arrête là.
J'avais juste envie de le lire puisqu'il fait partie d'une petite pile de livres jeunesses. Je vous laisse donc avec un avis mitigé et me dirige versun autre livre jeunesse plus attrayant.